Mission PRA/OSIM de suivi des projets de développement local au Ghana

J- 1 // Du 13 au 29 janvier 2018 une mission  PRA/OSIM de suivi des projets de développement local au Ghana couplée à une autre activité du FORIM – Rencontres Internationales Sud (RIS) – est organisée au Ghana. L’objectif de cette action est de mettre en avant les pratiques de terrain des associations de migrant.e.s en matière de Codéveloppement à travers notamment un suivi approfondi des 18 projets de développement local financés dans le cadre du PRA/OSIM du 2013 à 2016.

La mission débute le lundi 15 janvier 2018 avec des visites institutionnelles à Accra, capitale du Ghana. Les membres de la délégation composée des représentant.e.s du Collectif des Associations Ghanéennes en France (CAGEF) et du FORIM ont rencontré les officiels du Bureau de la Diaspora de la Présidence de Ghana, de l’Institut des Arpenteurs, de l’Agence Française de Développement, de la France Volontaires et du Centre Allemand pour les emplois.

Des questions importantes, telles que les stratégies et les politiques de valorisation des contributions de la diaspora ghanéenne au développement de son pays d’origine et les pratiques de codéveloppement des associations de la diaspora ont été à l’ordre du jour des rencontres.

La mission se poursuit avec un départ vers Kumasi, une des principales villes du Ghana, capitale de la région Ashanti. Les membres de la délégation visiteront les projets de développement local réalisés et soutenus dans le cadre du PRA/OSIM.

 


 

J 2-3 // La mission de suivi des projets de développement local se poursuit avec la visite des deux projets mis en œuvre dans la région de Brong-Ahafo, village d’Adwumakase et la localité de Dompoase, ville de 30 000 habitants.

La délégation du FORIM a notamment découvert le projet d’appui pour une formation technique et professionnelle qualifiante dans le domaine de la couture, mis en place par l’association « Help Ghana » en partenariat avec les deux acteurs locaux « Intrepid Ways Foundation » et « Ghana National Tailors and Dressmakers Association ».

Selon les données de la Banque mondiale (rapport « Paysage des emplois au Ghana », 2016) environ 48% des jeunes du pays âgés de 15 à 24 ans, n'ont pas d'emploi. Les jeunes femmes du même groupe d'âge sont particulièrement désavantagées et ont des taux d'inactivité beaucoup plus élevés que les hommes: 17% des jeunes femmes sont inactives contre 11% des hommes.

Afin de contribuer à atténuer cette situation dans la région de Dompoase, l’association « Help Ghana », avec l’appui de ses partenaires locaux, a aménagé un centre de formation aux métiers de la couture, permettant ainsi aux jeunes filles et garçons de la région en situation de décrochage scolaire et/ou de difficultés d’apprentissage d’acquérir le métier de couture et d’intégrer par la suite le marché de travail local, tout en créant leurs propres sources de revenus.

Le projet vise notamment à faciliter l’accès des jeunes filles et garçons à des formations qualifiantes diplômantes, tout en favorisant l’acquisition des compétences professionnelles et techniques dans les métiers d’artisanat.

Dans le cadre de la première promotion, 8 jeunes filles et garçons ont bénéficié d’une formation au métier de la couture dispensée par le centre. Les familles des jeunes apprenti.e.s et les habitant.e.s de Dompoase et des villages environnantes ressentent également l’impact du projet qui favorise le développement de l’entrepreneuriat collectif et la revalorisation de la filière textile du « Made in Ghana ». Le projet a reçu le cofinancement du PRA/OSIM d’une valeur de 13 000 €.

Entre temps, les membres de la délégation ont continué la mission dans la région de Brong-Ahafo, village d’Adwumakase où ils ont découvert le projet d’élevage caprin pour diversifier les ressources alimentaires du village et lutter contre les pratiques de braconnage mis en œuvre par l’association « All in One » en partenariat avec « Bepomu Foundation et le Conseil des Anciens de la commune d’Adwumakase.

Ayant une double vocation sociale et écologique, le projet vise à contribuer à la diversification des activités du village tout en luttant contre les pratiques de chasse illégale et respectant la biodiversité du village. En créant le modèle de production et de consommation alimentaire viable adapté aux besoins et au pouvoir d’achat des populations locales d’Adwumakase, le projet vise à changer les mentalités des populations quant au pillage des ressources naturelles forestières à travers la sensibilisation aux enjeux environnementaux. 

Plus de 1500 habitant.e.s du village d’Adwumakase bénéficient des résultats du projet. Il a notamment favorisé la création de 6 emplois directs permettant de faire vivre des familles de 5 personnes en moyenne par salarié.e. Une valeur ajoutée indéniable du projet constitue la diversité de ses salarié.e.s venant du Togo, du Ghana, et du Burkina Faso et contribuant au bien vivre ensemble de la communauté. Le projet a reçu le co-financement du PRA/OSIM d’une valeur de 18 708 €.

 

Cf : Journal de la Mission en PJ

 

 

Les représentant.e.s de la Diaspora haïtienne honorés par leur Gouvernement

Paris, le 17 janvier 2018 - A l’ occasion de la Journée Internationale des Migrant.e.s, le Ministère des Haïtiens vivant à l’Etranger (MHAVE) sous le haut patronage de la présidence a décoré Monsieur Mackendie Toupuissant, ancien président de la Plateforme d'Associations Franco-Haïtienne PAFHA et membre du FORIM pour sa contribution au développement du pays d’origine, Haïti. En ce même jour, une vingtaine d’autres représentant.e.s de la diaspora ont été honoré.e.s par le MHAVE dans le cadre d’une "Soirée d’hommage aux champions de la diaspora". Cette initiative représente un signe de reconnaissance du Gouvernement haïtien pour le rôle que la Diaspora joue dans le processus de reconstruction et de la croissance économique du pays. Parmi les personnes qui ont reçu cette distinction il y a aussi le Dr Jean-Marie Bernard, représentant de l’association GAMAH de Toulouse, membre de la PAFHA. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs membres du Gouvernement haïtien qui ont salué le dynamisme et l’apport de la diaspora au rayonnement d’Haïti à l’étranger.

« C'est une 1ère édition du Ministère de la diaspora qui, j'espère, en amènera d'autres. Cette distinction est à la fois la récompense d'un parcours individuel, mais est également le fruit d'un travail collectif que je dédie à la PAFHA pour ses actions depuis une quinzaine d'année au sein de la communauté haïtienne en France », - a partagé M. Mackendie Toupuissant.

Le FORIM félicite M. Mackendie Toupuissant et M. Jean-Marie Bernard pour cette belle reconnaissance et salue l’initiative du Gouvernement haïtien qui constitue un exemple à suivre pour reconnaitre et valoriser les riches et nombreuses contributions des Diasporas au développement de leurs pays d’origine.

************************************************

Contact :

Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM)

14, passage Dubail, 75010 Paris

Tel : 01 44 72 02 88

E-mail : forim@forim.net

Web : www.forim.net

 

"Semaine des Afriques 2018"

La Semaine des Afrique arrive!

L'Institut des Afriques (IDAF) dont le COSIM nouvelle-Aquitaine est membre fondateur organise la 3émé édition de la Semaine des Afriques du 29 janvier au 4 février 2018.

Transfert d'argent : votre avis nous intéresse

Afin de diminuer le coût des transferts de fonds et mieux informer les utilisateurs sur les services existants, les autorités françaises ont créé le site www.envoidargent.fr qu’elles souhaitent aujourd’hui faire évoluer pour mieux répondre aux pratiques des utilisateurs.

En complétant ce questionnaire, vous nous aiderez à améliorer ce service. Merci par avance pour les quelques minutes que vous y consacrerez.

Pour participer à l’enquête, rendez-vous sur ce lien :  https://fr.surveymonkey.com/r/envoidargentfr

Pour plus d’information : http://www.rmda-group.com/enquete-aupres-des-diasporas.html

 

15.000€ de dotation par projet > SEED Foundation

Si vous souhaitez relancer votre réseau sur notre appel à projets n'hésitez pas : une dotation allant jusqu'à 15.000 € est proposée aux projets éligibles. Les candidatures sont à déposer avant le 5 février 2018.

L'appel à projets "TERROIRS AFRICAINS" vise à valoriser les produits locaux des terroirs africains et optimiser leur mode de gestion afin de soutenir leur rôle dans le développement de l’agriculture familiale en Afrique.

Rappel important :

  • Avant de soumettre un projet, merci de lire la présentation de l’appel à projets 2018 et de vous assurer que votre projet est conforme aux critères d’éligibilité du Fonds. (voir en PJ)
  • Ouverture des formulaires  : ici en ligne du 14 décembre 2017 au 5 février 2018 ou sur le site www.seed-foundation.org
  • Porteurs de projets éligibles : organisations sans but lucratif françaises et africaines en partenariat formalisé.
  • Thématique ciblée : les produits locaux des terroirs africains
  • Zone géographique : 21 pays d’Afrique (voir en PJ)
  • Financement : entre 7.000 € et 15.000 €
  • Part de la dotation sur le budget total du projet : entre 10% et 70% du budget

 
Calendrier :

14/12 – 05/02 : Ouverture des formulaires d’éligibilité
05/02 – 19/02 : Vérification de l’éligibilité et présélection
19/02 – 28/03 : Ouverture des dossiers pour les demandes éligibles
28/03 – 28/05 : Instruction des dossiers et réunion du Comité de sélection
05/06 : Annonce des résultats aux porteurs de projet
 
SEED Foundation se réserve le droit de modifier ou d’ajuster ces dates le cas échéant.

Contact : contact@seed-foundation.org

"Forum Dynamiques associatives des femmes immigrées"-Samedi 13 janvier 2018 aprés-midi-Maison des asssociations d'Aubervilliers

Le GRDR, en partenariat avec l’Institut de Recherche et de Développement (IRD) et la ville de d’Aubervilliers, avec le soutien du Commissariat Général des Egalités des Territoires (CGET), vous invite au forum sur les « Dynamiques associatives des femmes immigrées » le samedi 13 janvier  2018 de 14h à 18h à la maison des associations d’Aubervilliers, 7 Rue du Dr Pesqué, 93300 Aubervilliers.

Vous verrez en pièce jointe le programme provisoire de l’événement.

Pour vous inscrire : formulaire en ligne

[papem] [SIAD] Formation SIAD-ADCYF "La bonne stratégie pour son entreprise au Mali"

Le SIAD et l'ADCYF vous proposent un cycle de formation à la création d'entreprise au Mali 

3ème séance sur le thème :

"LA BONNE STRATÉGIE POUR SON ENTREPRISE AU MALI" 

Le vendredi 12 janvier de 18h à 20h30 à Montreuil

Salle bleue- Maison des associations

35/37 avenue de la résistance 93100 Montreuil

Ligne 9, métro Croix de Chavaux

Inscrivez-vous !!

La formation est gratuite mais le nombre de participants limité. Pour vous inscrire, merci de contacter :

Cybèle LECLERC du SIAD : creafrique@siad.asso.fr ou 

09 53 19 16 03

ou

Malaly CAMARA : lesfrerescamara@yahoo.fr  ou 07 53 57 10 86 

ADEPT recrute un/une Responsable de l'Engagement et de la Communication et un/une Assitant(e) Site-web et Communication. Date Limite : 31 Decembre 2017

ADEPT recrute un/une Responsable de l'Engagement et de la Communication et un/une Assitant(e) Site-web et Communication.
ADEPT est à la recherche de candidats accomplis et dynamiques, ayant des connaissances sur les contributions de la diaspora au développement africain et international; de l’expérience de travail avec des Organisations de la Diaspora Africaines pour le Développement (ADDO en Anglais); 
Nous acceptons les dépots de candidatures pour  ces offres d'emplois jusqu'au Dimanche 31 Decembre 2017. 

Veuillez cliquer sur les liens ci-dessous pour télécharger le Pack Emploi (en Anglais) sur le site-web d'ADEPT :

Responsable de l'Engagement et de la Communication

Assitant(e) Site-web et Communication

N'hésitez pas à partager ces opportunités avec votre entourage et vos contacts. 

Appel à manifestation d'interêt :: Evaluation du dispositif PRA/OSIM du FORIM

Le FORIM et le F3E lancent un appel à manifestation d'intérêt pour une étude visant à évaluer le Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration [PRA/OSIM] qui est un dispositif national d’accompagnement, de cofinancement et de capitalisation des projets de développement local portés par les OSIM (Période : 2014 – 2018).

Cette évaluation a pour objectif de :

-          Formuler une opinion indépendante et motivée sur l’ensemble des volets du PRA/OSIM (de 2014 à 2018), notamment pour mettre en relief les apprentissages (dimension rétrospective),

-          Favoriser le dialogue pour permettre un changement d’échelle de l’ensemble du dispositif (dimension prospective). 

Si vous souhaitez manifester votre intérêt, merci de bien vouloir envoyer votre / vos CV par courrier électronique en précisant en objet « AMI Etude PRA/OSIM » avant le 7 janvier 2018 à 23:59 (heure française) à l'attention simultanée de :

Lamine Traoré, chargé de mission, FORIM : ltraore@forim.net  /Claire de Rasilly, Responsable de programme, F3E : c.derasilly@f3e.asso.fr

Pages