Offre de Volontariat en Service Civique e COSIM Rhône-Alpes

Dans le cadre de l’appui aux projets de co-développement des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations, le COSIM Rhône-Alpes, à travers ses membres et l'équipe des chargés d'appui bénévoles, accompagne les porteurs de projets lors de formations collectives mais aussi de séances d'accompagnement individualisé. 
Elles permettent d'informer les associations, de les orienter et de leur apporter, si possible, des conseils d'ordre général, techniques, financiers, organisationels ou autres afin de concevoir au mieux leurs projets de solidarité internationale et de renforcer leurs capacités de suivi et évaluation de leurs projets.

Description de la mission confiée au volontaire : 

En relation avec le bureau et les chargés d'appui bénévoles le volontaires assistera aux séances d'appui individualisés aux associations pour le montage de projets qui consistent à la rencontre des porteurs de projets associatifs et de solidarité internationale afin d’identifier ensemble en fonction de leurs besoin, des solutions adaptées pour la réalisation de leurs projets
- Il participera aux rencontres avec les partenaires et les collectivités locales pour bien comprendre les rouages de l'aide publique au développement et la solidarité internationale
- Il sera en contact permanent avec les membres et le public. Il participera à toutes les actions faites par les bénévoles et l’équipe technique du Cosim afin d’acquérir des bases de la solidarité internationale.
- Il participera à l’organisation de nos événements tels que le Forum des diasporas, les conférences et les journées culturelles. Il participera en outre à l’organisation de nos formations sur plusieurs thématiques (gestion de projet, capitalisation, outils collaboratifs, informatique, les objectifs du développement durable…) Par sa présence, il y assistera mais il participera aussi à la mise en place pour comprendre l’organisation des formations (visite de la salle, rangement et disposition, l’accueil du public… il pourra aussi se charger de demander au public de signer la feuille de présence et la feuille d’évaluation de la formation pour l’aider à prendre la parole en publique) 
- L’une des actions principales de sa mission sera de participer aux rencontres physiques des membres pour améliorer la motivation et la participation de ceux-ci dans l’existence de notre collectif. Cette action sera faite par le secrétaire général, un stagiaire et le volontaire.

Quand ? A Partir du 7 janvier 2019 (10 mois, 30h/semaine)

Quel domaine ? Solidarité

Combien de postes disponibles ? 2

Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ? Oui

La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ? Oui

Plus d'information : MULABA ALAIN 07 51 18 03 50 

 

Offre de Volontariat en Service Civique CAGEF / ACCOMPAGNEMENT DES ACTIONS DE DÉVELOPPEMENT ENTRE LA FRANCE ET PAYS AFRICAINS (EN PARTICULIER LE GHANA)

 

Le Collectif des Associations Ghanéennes en France recherche un - e service civique pour une période de 8 mois à partir du 2 janvier 2019

Où ? Vaulx-en-Velin (69 - Rhône - Rhône-Alpes)

Quoi ?

Objectifs du projet, de l’action : Accompagnement des bénévoles et volontaires dans les actions de développement entre la France et l’Afrique, sensibilisation à la solidarité internationale.

Description de la mission confiée au volontaire :

               Soutien des bénévoles et volontaires dans l’activité co-développement de CAGEF : aide à la création et mise à jour de documents de synthèse sur les projets des associations

               Mobilisation sur le terrain : lors d’évènements caritatifs, éducatifs, sportifs, concerts, spectacles … accueil des participants, aide à la préparation des évènements

               Animer et sensibiliser un réseau de solidarité internationale

               Participation à la vie associative : identification, accueil et information des membres d’associations porteuses de projets, prise de rendez-vous avec les associations membres, informations sur les évènements à venir

Quand ?

À partir du 2 janvier 2019 (8 mois, 30 h/semaine)

Quel domaine ?

Solidarité

Combien de postes disponibles ?

1

Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?

Oui

La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?

Oui

Contact

Ernest BOACHIE DUAH

T : 06 99 24 12 08

Adresse : 13 rue Auguste RENOIR 69120 Vaulx-en-Velin

 Activités : CAGEF:Représenter les ghanéens de France auprès de toutes les instances ; renforcer les liens de solidarité entre eux, notamment par la défense de leurs intérêts matériels et moraux en particulier la lutte contre les discriminations et pour l’égalité des chances ; faire des ghanéens en France des acteurs du développement économiques du Ghana et de la France ; entretenir et développer les relations vivantes et de co-développement entre la France et le Ghana, organiser les échanges et les contacts avec la diaspora africaine en général, et ghanéenne en particulier.

Le Cosim NOUVELLE Aquitaine recherche un - e servicice civique pour une période de 9 mois à partir du 1er novembre.

À Télécharger: 

21 nouveaux projets, initiés par 68 jeunes engagés pour le climat, récompensés par la FNH et le FORIM !

Depuis 2017, la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH) et le Forum des Organisations de Solidarité Internationale Issues des Migrations (FORIM) proposent « Génération Climat » : un programme visant à accompagner les 15-35 ans dans la définition et la mise en œuvre de projets mêlant solidarités et question climatique, en France comme à l’international. En seulement deux ans, 63 projets mis en œuvre par près de 200 jeunes, regroupés en association ou via des missions de service civique, ont pu bénéficier du soutien de ce programme. La dernière session du jury qui s’est tenue ce 29 octobre 2018 a récompensé 21 nouveaux projets qui seront prochainement déployés en France, mais aussi au Chili, au Togo ou encore en Guinée…

DES PROJETS VARIES A LA CROISEE DES PROBLEMATIQUES SOCIALES ET ENVIRONNEMENTALES

Comme Jonas, 22 ans ; Morgane, 18 ans ; Saad, 20 ans, ce sont 68 jeunes âgés de 18 à 34 ans qui ont été primés pour cette 4ème session du jury Génération Climat. Une enveloppe de 73 500 euros a été débloquée dans trois catégories d’action :

- Le dispositif « Agir à l’international »,ouvert aux jeunes qui porte un projet de lutte contre les changements climatiques et de solidarité internationale à l’étranger, a ainsi récompensé 6 projets pour un montant total de 57 000€. Parmi les lauréats : un projet éducatif d’installation de panneaux solaires en Guinée par des étudiants en BTS électrotechnique, ou celui de formation de 85 familles à la construction d’autocuiseurs au Chili.

- Le dispositif « Agir en France » a quant à lui récompensé 11 actions à hauteur de 10 500€. Parmi les lauréats : des débats et des réflexions sur la place et l’impact de la technologie dans nos vies dans la banlieue de Lyon ; des opérations de sensibilisation à la question des déchets dans les quartiers populaires de Nîmes par et pour les habitants, ou encore la réalisation d’une web-fiction intéractive pour développer la consom’action chez les jeunes.

- Le dernier dispositif, « Agir en service civique », offre quant à lui la possibilité de réaliser son projet dans le cadre d’une mission de service civique de 6 mois, en France et/ou à l’international. Une enveloppe de 6000 euros qui a été débloquée pour 4 jeunes. Parmi les lauréats : Jonas, étudiant congolais à Lyon qui souhaite sensibiliser les associations locales de tous domaines aux problématiques environnementales et Morgane, jeune étudiante en journalisme de 21 ans qui est partie début novembre à Lomé au Togo pour sensibiliser des collégiens à la thématique des déchets et les encourager à s’engager eux-mêmes.

Un nouvel appel à projet sur les trois dispositifs est d’ores et déjà ouvert ; les 15-35 ans ont jusqu’au 31 janvier 2019 pour déposer leur dossier sur : www.generation-climat.org

 

Focus sur 6 projets lauréats :

Dispositif Agir à l'international

UNIDOS - Autoconstruction de cuiseurs et de séchoirs solaires au Chili
Dans la ville de Navidad, au Chilli, l'association accompagne 85 familles dans des ateliers d'auto-construction de séchoirs et de cuisieurs solaires. En sensibilisant, aux enjeux environnementaux, et notamment à la sécheresse qui sévit dans le pays depuis 20 ans, UNIDOS permet aux famille de retarder le phénomène d'exode rural, de freiner la déforestation par l'usage de petit bois, de réduire la consommation de gaz et de renforcer le tissu social.

Actions Baggio TS - Installation solaire pour un centre de soin guinéen par des étudiants
Des étudiants en BTS électrotechnique s'organisent au sein de leur lycée pour aller installer des panneaux solaires au centre de santé de Dougountouny, en Guinée. L'installation profitera à la qualité des soins, accouchements et divers autres actes médicaux, pour les 25000 personnes qui en bénéficient.
 

Dispositif Agir en France

I-buycott - Une web fiction interactive pour devenir consom'acteur
Sensibiliser le jeune public sur son acte d'achat comme action impactante pour l'environnement : c'est l'objectif de cette websérie qui laissera place à l'interactivité dans le parcours du spectateur. Au travers de quatre parcours, la volonté est de faire réfléchir, apprendre et comprendre nos actes d'achats.

Les décablés - La semaine décablée
Avec de nombreux partenaires, l'association propose une semaine pour prendre du recul par rapport aux technologies et comprendre son propre rapport avec elles. Tout en participant à une expérience de déconnexion, les personnes sensibilisées pourront en plus participer à des temps de rencontre, débats, ateliers, et autres activités, toujours tournées vers l'action.

Le Journal de Valdegour - Demain entre vos mains
Dans un quartier de Nîmes, quelques habitants de tous horizons ont construit des actions de sensibilisation de la population à son propre environnement. Il s'agit d'un véritable projet de quartier, mesuré par des indicateurs et enquêtes quantitatives, mis en perspective avec un état des lieux dressé en amont en compagnie de tous les acteurs locaux. En se basant principalement sur la thématique déchets, l'association espère améliorer le cadre de vie des habitants tout en favorisant les échanges et les liens sociaux.
 

Dispositif Agir en service civique

Construire des ateliers de sensibilisation pour pousser les écoliers à s'engager
A 23 ans, Loranne a décidé de partir dans une école du Togo pour sensibiliser des enfants à la question du réchauffement climatique. En lien avec l'association Festisol, cette étudiante va participer à la synergie locale sur un programme d'éducation à la citoyenneté et au développement durable. Cela passera par des ateliers et de l'apprentissage mais aussi par de la mobilisation des enfants, afin qu'ils soient eux-mêmes porteurs d'un discours de sensibilisation auprès des autres enfants et de leurs familles.

Décloisonner la question climatique pour l'intégrer à tous les projets associatifs
Jonas, étudiant congolais en France, a pour projet de s'adresser aux acteurs associatifs étudiants de la métropole lyonnaise pour évaluer avec eux la prise en compte de la question climatique dans leurs actions. Après un état des lieux concerté, il proposera des actions et des outils adaptés à ce public pour intégrer la thématique du dérèglement climatique dans leur programmation.

 

La voix des diasporas au Forum Mondial Migration et Développement, 3-11 décembre, Marrakech

Du 3 au 11 décembre 2018, le FORIM se rendra à la « Semaine Migration » de Marrakech, un rendez-vous crucial pour tous les acteurs impliqués dans la défense des droits des personnes migrantes, et pour la promotion de la mobilité comme facteur de développement.

A travers les "jours société civile", le Forum Mondial Migration et Développement, la conférence intergouvernementale d’adoption des Pactes Mondiaux, et les nombreux évènements parallèles, comme le Dialogue Diaspora Développement piloté par la plateforme ADEPT dont le FORIM est membre, cette semaine est un tournant pour la gouvernance mondiale des migrations.

En particulier, l’adoption du « Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières » représente un temps fort pour les Etats et les acteurs de la société civile qui se sont mobilisés pendant 18 mois pour s’entendre sur les principes devant régir les migrations.

 

Présents au Forum Mondial Migration et Développement depuis la première édition en 2007, le FORIM et ses membres y portent la voix des diasporas, acteurs de développement et de solidarité internationale à part entière. Cette année encore, le FORIM aura l’occasion de présenter sa vision des migrations, son approche de terrain, ainsi que ses initiatives innovantes, tels que le programme MADE – Afrique de l’Ouest, ses partenariats avec les collectivités territoriales, et l’enjeu majeur que représente la structuration des diasporas.

Pour le Président du FORIM, Thierno Camara, « le Forum Mondial Migration et Développement est un espace unique d’échanges entre gouvernements et société civile. Les organisations de solidarité internationale issues des migrations doivent y prendre toute leur place et promouvoir un discours positif sur les migrations, face aux replis nationalistes qui agitent les pays du Nord »

 

Point de contact : 

Benoit Mayaux

Chargé de mission

bmayaux@forim.net

Le FORIM s'associe à ADEPT pour la 10e édition du Dialogue de la Diaspora sur le Développement du 8 au 9 décembre 2018

Le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations [FORIM] avec le Conseil de la communauté marocaine à   l’étranger [CCME], soutient ADEPT et ses partenaires – le Ministère chargé des Marocains du Monde et des Affaires de la Migration – en sa qualité de co-président du Forum Mondial sur la Migration et le Développement, la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit [GIZ], pour la réalisation de la 10e édition du Dialogue de la Diaspora sur le Développement a pour objectif de mettre en lumière le rôle de la diaspora africaine comme catalyseur du développement durable dans la mise en œuvre du Pacte Mondial pour les Migrations.

Tenu à Marrakech dans le cadre de la Semaine des Migrations, le DDD10 est organisé en marge du Forum Mondial sur la Migration et le Développement [FMMD] pour coïncider avec la Conférence Intergouvernementale sur l’Adoption du Pacte Mondial pour une Migration Sûre, Ordonnée et Régulière.

Le rôle des diasporas en tant qu’acteurs du développement est enfin bien pris en compte, à tel point que le Pacte mondial pour les migrations sera mis en œuvre « en coopération et en partenariat avec les migrants, la société civile, les organisations de migrants et de diaspora ».

Le Président du FORIM, Thierno CAMARA, interviendra notamment dans le panel : "Créer un environnement favorable à la contribution de la diaspora",  11h-13h, la journée du 8 décembre.

Plus d'infos sur le programme complet : #DDD10 MARRAKECH, 8-9 décembre 2018

Point de contact pour le FORIM :

Benoit Mayaux bmayaux@forim.net 

 

Rencontre thématique UABF, ambassade du Burkina Faso, 18 novembre 2018

L'Union des Associations Burkinabé de France invite tous les Burkinabés de France sans exception à une rencontre sur la thématique : " Face à l'insécurité grandissante dans notre pays, de quelle manière les burkinabés de France peuvent-ils aider le pays ? " le dimanche 18 novembre à 14 heures au 159, Boulevard Haussmann-75008 Paris 

 

En pièce jointe l'invitation officielle.

À Télécharger: 

Journée internationale des migran.t.es -OFAD thème « Femmes migrantes et citoyenneté : où en sommes-nous ?» 23 novembre 2018 17h-21h

A l'occasion de la Journée Internationale des Migrant.e.s #JIM2018, l'OFAD a le plaisir de vous inviter à son événement : Femmes migrantes et citoyenneté : où en sommes-nous ? Le vendredi 23 novembre 2018 17h- 21h au Restaurant le Palais Royal 22 Rue Lesage, 75020 PARIS.
plus d'info : http://jim.forim.net/

 

Repenser l'hospitalité:Europe,migrations,citoyenneté(s),Mardi 13 novembre 2018 14:00 Salle Juliet Berto Grenoble

Dans le cadre du projet européen CivAct, Culture et Développement et son programme "Territoires Associés", l'Institut pour une politique de la Relation, en partenariat avec la biennale "Traces", La Cimade et ESDA (Environnement, Santé, Développement en Afrique), vous invitent  le mardi 13 novembre 14 h Salle Juliet Berto 1, passage du Palais de Justice, 38000 Grenoble à deux rencontres-débat pour discuter des questions des migrations en interrogeant la dimension culturelle de la citoyenneté et des politiques migratoires, souvent écartée des grands débats. À partir des connexions entre des stratégies nationales, européennes, et la réalité des flux de mobilité mondiaux, le but de la rencontre est de repartir des questionnements des citoyens et du défi des sociétés qui se veulent plurielles pour repenser l'hospitalité et les sociétés de demain.

Découvrez les intervenants de la rencontre "Repenser l'hospitalité: Europe, migration(s), culture(s)" et participez aux débats en confirmant votre présence par mail : projets@culture-developpement.asso.fr

- Myriam Laïdouni-Denis, Conseillère régionale Auvergne Rhône Alpes, Europe Ecologie Les Verts /Groupe RCES 
- Christophe Foultier, chercheur à l'université de Linköping en Suède 
- Mario Alves, Centre Interculturel de Lisbonne
- Dominique Raphel, Institut pour une politique de la relation (Lyon)
- Abdellatif Chaouite, écrivain, rédacteur en chef de la revue Écarts d'identités, représentant de la Biennale "Traces"; 
- Claude Jaquier, Observatoire des Discriminations et des Territoires Interculturels (Grenoble), Directeur de recherche honoraire au CNRS
- Alain Mulaba, Cosim Auvergne - Rhône - Alpes
- Bernard Pouyet, Apardap, parrainage républicain

Ces ateliers contribueront à la préparation de débats qui auront lieu à Paris les 14 et 15 décembre 2018 en collaboration avec le FORIM et à l'occasion de la Journée Internationale des Migrant(e)s.

YCID Favoriser l’investissement productif de la Diaspora – 2ème séminaire – Créer une entreprise au Sénégal

Le deuxième séminaire porte sur la démarche de création d’entreprises, qui implique certes de risquer son propre capital, mais aussi d’être en mesure de faire appel à celui des autres. La définition du projet d’entreprise et de son modèle d’affaires est ici au cœur de la démarche. Mais même une idée géniale nécessitera un accompagnement pour se transformer en activité économique et réunir toutes les chances de réussite.

Inscription à gipycid@yvelines.fr ou au 01 39 07 82 63

Le FORIM en route pour le 8ème Forum Social Mondial des Migrations

A l’occasion du Forum Social Mondial des Migrations, qui se tiendra du 2 au 4 novembre 2018, une délégation du FORIM se rendra à Mexico afin de porter la voix des diasporas et des organisations de solidarité internationale issues des migrations.

Dans sa 8ème édition, le Forum Social Mondial des Migrations est un espace unique de discussions entre militant.e.s des sociétés civiles des 5 continents, actifs dans la défense des droits des personnes migrantes, pour un monde sans frontière, inclusif, dans lequel la migration ne serait plus vue comme une menace, mais comme une opportunité.

Composée d’Abdelhak Harraga, Président du COSIM Midi-Pyrénées, de Mohamed Ly Mansour, Président du COSIM Normandie, et de Souad Chaouih, Présidente de l’Association des Marocains de France, l’équipe du FORIM se joint à la délégation France aux côtés d’IDD, du CCFD, du Secours Catholique, France Amerique Latine, CRID, GRDR et d’autres organisations, toutes unies dans la défense d’un monde plus juste pour toutes les personnes migrantes, quelle que soit leur origine et leur parcours.

A ce titre, le FORIM animera un temps le dimanche 4 novembre autour de sa campagne « 10 mythes » de déconstruction des idées reçues sur les liens entre migration et développement.

Le programme complet est disponible sur  le site officiel du Forum Social Mondial des Migrations.

 

Personne réferente de la délégation FORIM: 

Benoit Mayaux

Chargé de mission

14 Passage Dubail, 75010 Paris

Tél : 01 44 72 02 88

E-mail :  bmayaux@forim.net

 

 

 

 

 

Pages