Newsletter sur les opportunités de financement Août 2018

 

Disponible en fichier attaché, le numéro d’août 2018 de la newsletter FORIM sur les opportunités de financement.

 

Bonne lecture,

 

L'equipe du FORIM.

Dias'Invest 237 : Le dispositif pour les camerounais qui entreprennent

 

Dias’Invest 237, est un accélérateur de projets d’entreprise initié par le Ministère des Relations Extérieures du Cameroun, financé par l’AFD, et mis en place par un consortium d'organisations françaises et camerounaises.

Le dispositif vise à favoriser la réussite de projets de création, reprise ou développement d’entreprise au Cameroun.

Le dispositif s’adresse aux membres de la diaspora camerounaise en France et à ceux rentrés au pays dans les 3 dernières années. L’offre Dias’Invest 237 est inédite sur le territoire camerounais, et guide en offrant toutes les ressources pour entreprendre et réussir son expérience entrepreneuriale.

Dias’Invest 237, c’est un parcours personnalisé comprenant :

  • Un diagnostic détaillé des besoins qui aboutira à une feuille de route personnalisée,
  • Un appui en expertise personnalisé en fonction des besoins avec la mise à disposition d’experts camerounais de l’entreprise (juridique, propriété intellectuelle, business plan, étude de marché, marketing, ressources humaines) ;
  • Le soutien du dispositif et du Ministère dans la réalisation des démarches administratives ;
  • Un appui spécifique sur la question de la recherche de financement afin d’identifier avec l’entrepreneur les meilleurs solutions pour son entreprise ;
  • Un suivi-conseil régulier.
  • Et enfin, si besoin, du transfert de compétences par le biais de formations.

Finalement, Diast’Invest 237, c’est aussi et surtout un réseau de professionnels pour augmenter ses opportunités dans le domaines des affaires au Cameroun.

Depuis le 1er mai, un second appel à candidature est lancé et s’étend jusqu'au 31 août prochain.

Pour plus d'informations vous pouvez consulter le site internet: http://dias-invest.cm

 

APPEL À PROJETS. OSIM'Eau, Initiative Eau Diaspora Sahel

 

 

 

 

 

 

 

INITIATIVE EAU DIASPORA SAHEL, EN DIRECTION DES ACTEURS ASSOCIATIFS DE SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

Les populations des pays du Sahel, sont directement et durablement affectées par des tensions climatiques, politiques et sécuritaires qui accentuent des inégalités dans l’accès au développement de services de base.

Les Diasporas et associations de solidarité restent très mobilisés auprès des populations et autorités locales de ces territoires, avec lesquels elles initient des projets concrets et appréciés.

Pour mieux accompagner ces initiatives associatives pour la satisfaction des besoins en eau et assainissement des territoires ruraux et enclavés, le pS-Eau, en partenariat avec l’Agence de l’eau Seine Normandie, propose le dispositif d’appels à projets OSIM’Eau dédié aux initiatives pour l’accès à l’eau et à l’assainissement portées par des associations issues de la migration (OSIM) et associations de solidarité internationale (ASI).

 

 

Ce dispositif est conforme aux orientations politiques de l’Aide publique française au développement 2018-2022 qui réaffirment :

-          Une concentration de l’aide autour de la réalisation des Objectifs de Développement Durables (dont ODD 6 pour l’eau) et de l’Accord de Paris sur le climat.

-          La reconnaissance du rôle des diasporas africaines en France dans le développement du continent africain,

-          Une attention particulière pour l’Afrique et notamment pour le Sahel, zone de crises et de vulnérabilités (politiques, climatiques etc.)

Qui peut répondre ?

Association de droit français, issue de diaspora, ou ASI intervenant au Sahel (de plus de 3 ans d’existence).

Quels projets sont soutenus ?

Projets portant sur la création / le renforcement d’un service d’eau et/ou d’assainissement.

Sur quels critères sont sélectionnés les projets ?

-          D’une durée d’exécution de moins de 18 mois devra s’appuyer sur des études préalables à fournir.

-          Conforme aux politiques sectorielles nationales et aux stratégies des autorités locales compétentes.

-          Critère géographique : les pays du Sahel, prioritaires de l’aide publique au développement : Burkina Faso - Mali - Mauritanie - Niger - Sénégal - Tchad.

Quel financement ?

La subvention demandée ne peut excéder 60 % du coût de l’opération et l’aide est plafonnée à 60 000 € par projet. 

Le projet doit être cofinancé à hauteur de 5% par (au moins) une collectivité française (financement acquis avant dépôt de candidature).

Calendrier :
Session 2018 : dossier complet de candidature (formulaire disponible sur https://www.pseau.org/osimeau et justificatifs) à retourner au plus tard le 15 septembre 2018 en format numérique à contact.osimeau@gmail.com
Réponse courant décembre.

Une deuxième session aura lieu le premier trimestre 2019.

Contact pour un appui méthodologique (conseil technique, aide à la formulation, etc.) et pour le dépôt des dossiers:
Guillaume Aubourg
01 53 34 91 23 aubourg@pseau.org

Pour plus d'information sur le dispositif OSIM'Eau : contact.osimeau@gmail.com
Documentation :
Guide d'une demande d'aide au titre de la solidarité internationale

DOCUMENTATION

Guide d'une demande d'aide au titre de la solidarité internationale, Agence de l'eau Seine-Normandie
Développer les services d’eau potable, 18 questions pour agir, pS-Eau
Développer les services d’assainissement, 16 questions pour agir, pS-Eau
Livrets SMC, pS-Eau
Le mémento de l’assainissement, GRET

 

 

 

 

Atelier thé palabre : "Un autre accueil est possible", Université d'été citoyenne et solidaire 2018, Grenoble

La crise des politiques migratoires interroge les citoyen.ne.s que nous sommes sur nos capacités à concevoir des sociétés hospitalières et plurielles. Confrontées à cette crise, des personnes solidaires s’organisent, à l’image de la mobilisation des États Généraux des Migrations (EGM) en Europe, et tentent de faire valoir une autre politique d’accueil. Bien que leur implication soit moins visibilisée, les organisations issues des migrations sont également impliquées dans ce mouvement de soutien actuellement en cours et contribuent activement à la déconstruction des idées reçues ainsi qu’au développement de formes de solidarité, d’hospitalité et d’accueil. Nous mettrons en avant ces initiatives solidaires et à valoriser les actions portées par les organisations issues des migrations, principalement en Europe, mais aussi dans les territoires d’origine.

L’atelier est organisé sous forme d’un “thé Palabres”...à découvrir !

Intervenant⋅e⋅s

- Théophile YONGA, président, Terrafrik Alternatives
- Pierangela FONTANA, chargée de communication et campagnes, FORIM
- Alain Mulaba, Président, COSIM Rhône Alpes
- Maël GALISSON, Chargé de projet , Grdr Migration-Citoyenneté-Développement),
- Cathy LE GOFF, Chargée de mission Education à la Citoyenneté et la Solidarité , Discriminations, Solidarité Laïque
- Aura ROJAS, Artiste plasticienne, Déléguée de Terre des Hommes Paris
- Abdallah Zniber, Personne Ressource IDD

EN SAVOIR PLUS SUR LE THÉ PALABRE :

L’atelier, organisé sous forme d’un “thé Palabre” (rituel social de l’Afrique de l’ouest) se déroule en 3 temps : un premier temps d’animation collective pose le cadre de la réflexion ; le deuxième temps est consacré aux initiatives et mobilisations sur la question de l’accueil portées par les organisations de la société civile. Le troisième temps est dédié au travail en sous-groupe pour approfondir les questions abordées avec les organisations co-organisatrices. Une restitution finale des temps d’approfondissement est prévue en forme artistique.

 

Programme Génération Climat: nouvel appel à projet date limite septembre 2018


ENTRE 15 ET 35 ANS ? AGISSEZ POUR LE CLIMAT, NOUS VOUS Y AIDONS !

Vous avez un projet de lutte contre les changements climatiques et les inégalités ? Nous pouvons vous aider à le financer avec le programme Génération Climat. Conçu par la Fondation pour la Nature et l’Homme et le FORIM (Forum des Organisations de Solidarité Internationale Issues des Migrations) , Génération Climat souhaite encourager la citoyenneté et le « agir ensemble » de notre jeunesse multiculturelle.

 

DES FINANCEMENTS ENTRE 1000 € ET 10 000 € POUR CONCRÉTISER SON PROJET

 

Pour accompagner les porteurs de projets, Génération Climat propose trois dispositifs de soutien financier : Agir en France, Agir en service civique, Agir à l’international.

Pour candidater, il suffit de remplir en ligne, sur le site du programme  l’un des trois formulaires correspondant à chacun des dispositifs. Pour en bénéficier, l’action mise en œuvre doit combiner la lutte contre les changements climatiques et la solidarité en France ou à l’international.

Sur 2 ans, ce sont 100 initiatives en France et dans les pays du Sud qui seront financées.

Rendez–vous sur le site WEB  WWW.GENERATION-CLIMAT.ORG 

Date limite de présentation des projets : 30 septembre 2018.

 

Les acteurs relais du programme Génération Climat :

 ANCIELA, Collectif des Associations Guinéennes de France, Collectif des Associations Ghanéennes en France, Conseil des Béninois de France, COSIM Aquitaine, COSIM Bretagne, COSIM Languedoc Roussillon, COSIM Rhône-Alpes, CPIE APIEU, Espace Paris Jeunes Belleville, Espace Paris Jeunes Davout, Etudiants & Développement, Migrations & Développement, Office Mulhousien de la Jeunesse, Plateforme des Associations Franco-Haïtiennes, REFEDD, Touiza Solidarité, 3PA.

Le FORIM en Assemblée Générale le 30 juin

Une centaine de représentants des organisations membres du FORIM s'est donné rendez-vous le 30 juin à l'Ambassade du Burkina Faso pour les travaux de l'Assemblée Générale annuelle.

Au programme : la presentation des pespectives 2018 du FORIM, les rapports moraux et financiers, ainsi que deux moments d'approfondissement :

  • Présentation et débat sur les 1er retours de l’évaluation externe du PRAOSIM par l’équipe de consultant d’EFICOOP 
  • Atelier de co-construction des orientations des Journées Internationales des Migrant.e.s 2018.

 

Cet dernier atelier sera suivi par la création de la Commission JIM 2018 qui travaillera sur le fond et la forme de cette caravane d' événements (5 Forum Régionaux et 1 Forum national) dédiés à une thématique incontournable au sein du FORIM, pour les enjeux et les défis auxquels les diasporas font face en première ligne dans le double espace : ici et dans les pays d'origine.

 

Le rapport d'activités 2017 est désormais téléchargeable sur le site du FORIM et il est également possible de feuilleter la version numérique.

 

 

à regarder aussi : Photogallery de la journée 

Rencontre INTER-COSIM 2018

«  Quelles alternatives de financements pour les actions de solidarité internationale et d’intégration portées par les COSIM ? »

SAMEDI 02 JUIN 2018 

9h -17h30

COSIM Haut de France

2 rue des Vétérans 59650
Villeneuve d'Ascq 
(station Pont de Bois)

 

 

Compte tenu de l’évolution du contexte de coopération sur la solidarité internationale, il y a besoin de consolider les espaces où les diasporas mettent en commun leurs expériences, leurs compétences et leurs difficultés dans le respect de leur diversité. La réalisation du séminaire inter-COSIM a un intérêt majeur dans le processus de :

 


- mise en réseau de COSIM qui est en phase de sa création ;


- consolidation des COSIM récemment créés ;


- accompagnement à la montée en puissance des COSIM en place.

 

Ce séminaire inter-COSIM, réalisé à Lille par COSIM Haut de France et FORIM, avec le soutien de l'AFD, vise à renforcer l’interconnaissance , la relation entre  COSIM et les liens COSIM/FORIM par  la mutualisation d’expériences, dans une démarche collective.

Plus d'informations :

Gisèle Toaly

gtoaly@forim.net

Le diasporas au cœur du développement

"Aujourd’hui, les personnes migrantes sont souvent montrées de manière négative, alors que la grande majorité de celles-ci sont des gens compétents qui portent au sein d’associations issues des migrations le développement et le bien-être des populations d’ailleurs et de nos territoires". 
Non seulement les diasporas favorisent le développement de leur pays d’origine, mais aussi créent un enrichissement culturel, social et économique de la société d’accueil. 
La revue n.42 de Centaider défend l’idée que les migrations sont avant tout positives, par l’énergie des porteurs de projets, par leurs compétences et par ce qu’ils apportent à leur pays d’origine, par les liens qu’ils permettent de conserver avec ceux-ci. 
Les diasporas sont avant tout un facteur de développement : elles représentent une aide financière bien plus importante que l’aide publique au développement.
Dans ce numéro spécial, les programmes gérés par le FORIM - notamment le PRAOSIM avec l'Agence Française de Développement et Génération Climat avec la Fondation pour la Nature et l'Homme - y sont aussi présentés, étant des dispositifs levier pour l’accompagnement, le cofinancement, la capitalisation et la valorisation des projets de développement local portés par les acteurs issus des migrations. 
Voici donc une ressource précieuse à consulter et dont de servir pour lutter contre le racisme et les discriminations ici et là-bas.
 

Séminaire Regards Croisés "Les relations partenariales entre associations et partenaires locaux : quelles actions pour une coopération efficace et durable ?"

Le jeudi 14 juin 2018 (9h30  - 16h30) , à la Mairie du 10ème arrondissement de Paris

 

Le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM) a le plaisir de vous inviter au Séminaire Regards Croisés – Echanges d’expériences « Les relations partenariales entre associations et partenaires locaux : quelles actions pour une coopération efficace et durable ? ».

 

Ce séminaire se tiendra le jeudi 14 juin 2018, de 9h30 à 16h30, à l’adresse suivante : 72 rue du Faubourg Saint-Martin - 75010 Paris.

 

Il a pour objectif d’améliorer les relations de partenariat des associations/OSIM avec leurs partenaires locaux, dans le cadre de leurs projets de développement local. Ce séminaire sera également un moment d’échange autour des thématiques liées à la coresponsabilité et co-construction des relations partenariales entre acteurs de développement.

 

Le nombre de places étant limité et les inscriptions obligatoires, nous vous remercions par avance de bien vouloir vous inscrire avant le 10 juin 2018 en suivant le lien ICI.

 

N’hésitez pas à relayer l’information au sein de votre réseau.

 

Pour plus d’informations, vous pouvez prendre contact avec Paul KAMMEGNE, Chargé de mission au FORIM (e-mail : pkammegne@forim.net ; Tél. 01 44 72 02 88)

 

 

 

 

Pages