Le FORIM

Le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM) est une plateforme nationale qui réunit des réseaux, des fédérations et des regroupements d'Organisations de Solidarité Internationale issues de l'Immigration (OSIM), engagés dans des actions d'intégration ici et dans des actions de développement dans les pays d'origine. Le FORIM représente environ 700 associations intervenant en Afrique Subsaharienne, au Maghreb, en Asie du Sud Est, aux Caraïbes et dans l'Océan Indien.
 
Créé en mars 2002 avec le soutien des pouvoirs publics français, il témoigne de la volonté de ses membres de s'associer à toutes les composantes de la société civile française, afin de favoriser l'intégration des populations issues des migrations internationales, de renforcer les échanges entre la France et les pays d'origine et de contribuer au développement de leur région d'origine.
 
Il montre une image spécifique de la vie associative des personnes issues de l'immigration et met en évidence les aspects positifs de la double appartenance en faisant la promotion d'actions conduites en France autour de l'intégration, de l'échange culturel et d'actions de développement vers les pays d'origine.
 
Objectifs généraux du FORIM
 
  • Être un partenaire des pouvoirs publics et des organisations de la société civile concernés, en tant que structure crédible et fiable de migrants bien intégrés, c'est à dire représentant la diversité dans l'unité nationale, engagés pour la cohésion et l'harmonie sociale en France, leur pays pour le développement des pays et régions d'origine et le bien être de leurs populations ;
  • Contribuer à l'amélioration de l'efficacité globale de la solidarité et de la coopération internationale par l'intégration et la valorisation de l'apport des migrant-e(s) à l'enrichissement de la société d'accueil et au développement du pays d'origine.  
 
Objectifs spécifiques
  • Renforcer le FORIM pour assurer une meilleure représentation des OSIM faire connaître, reconnaître et promouvoir l'apport des OSIM à l'enrichissement de la société d'accueil et au développement des pays d'origine ;
  • Informer sur les dispositifs existants et renforcer les capacités d'intervention des OSIM ;
  • Favoriser l'accès aux dispositifs de cofinancement ;
  • Renforcer la capacité d'intervention des OSIM grâce à l'intervention d'opérateurs apportant un appui technique en vue d'une meilleure professionnalisation des actions ;
  • Apporter la contribution des OSIM aux espaces d'échanges, de concertation et de plaidoyers en France et au niveau international et contribuer à la mise en œuvre d'une politique européenne de codéveloppement.
 
Activités principales réalisées
 
  • Activités de structuration institutionnelle organisationnelle technique ;
  • Activités d'information de recherche d'animation et de formation ;
  • Activités d'échanges et de capitalisation activités de dialogue et de plaidoyer. 
 
Quelques exemples
 
  • Animation et gestion d'un programme national de formation d'accompagnement et d'accès au financement de projets de Solidarité Internationale portés par les OSIM ;
  • Actions de formation sur les compétences méthodologiques et techniques dans les domaines de la gestion associative, du travail en réseau, du montage de projets, la connaissance des dispositifs de cofinancements et de partenariat dans les domaines de l'insertion de la lutte contre les discriminations l'intégration du genre dans le cycle de projets etc. ;
  • Centre de ressources des organisations de organisations de solidarité internationale issues de l'immigration OSIM sur l'intégration et le codéveloppement information ;
  • Appui conseil ;
  • Observatoire des OSIM ;
  • Statistiques sur les OSIM ;
  • Base de données des projets d'intégration de codéveloppement ;
  • Inventaire des compétences valorisation et mobilisation de l'expertise des migrant-e(s) ;
  • Rencontres nationales d'échanges et de diffusion de bonnes pratiques ;
  • Assises nationales de la femme migrante ;
  • Assises de la jeunesse à l'identité plurielle rencontre sur les migrant-e(s) du 3ème âge ;
  • Rencontres Nationales de l'Intégration et du Codéveloppement - 1ère édition 2010 (RENAICODE) etc. ;
  • Animation et gestion d'une bourse nationale de financement de microprojets de solidarité internationale portés par les organisations de organisations de solidarité internationale issues de l'immigration OSIM en direction des pays d'origine soutenue par le Ministère de l'Intérieur, de l'Outre Mer, des Collectivités Territoriales et de l'Immigration (MIOMCTI), Département du Développement Solidaire Plaidoyer ;
  • Contribution du FORIM au sein de l'espace associatif français européen et international ;
  • Cellule Relais France du projet d'appui au Codéveloppement Mali ;
  • Implication en tant que partenaire dans des projets européens dont notamment les projets EADPD pour la mise en place d'une plateforme européenne de la diaspora africaine et ELCI european local cooperation for integration.

 

FORIM

14, passage Dubail

75010 PARIS

Métro Gare de l'Est

forim@forim.net

01 44 72 02 88

PRA/OSIM

Présentation générale

Le PRA/OSIM est un dispositif d'accompagnement, de cofinancement et de capitalisation des projets de développement local portés par les OSIM. C'est un programme mobilisateur pour l'ensemble des activités du FORIM car il constitue un programme fédérateur pour ses membres et les OSIM. Le Programme est mis en place en partenariat avec le Ministère des Affaires etrangères (MAE).

 


Objectifs généraux 

  • Une meilleure insertion des actions des OSIM de base dans les programmes de développement.
  • Un partenariat renforcé avec les autres acteurs de développement local.
  • Un renforcement de la concertation entre les acteurs qu'impliquent les processus de développement local ici et là-bas.
  • Une meilleure valorisation de l'apport des personnes issues de l'immigration au développement des pays d'origine et à l'insertion en France.
  • Une plus grande participation des OSIM aux actions de solidarité internationale, de coopération intergouvernementale, de Codéveloppement et de coopération décentralisée.
  • Une mobilisation des OSIM au sein de la société civile au Nord pour participer au renforcement des sociétés civiles au Sud.
  • Un renforcement de la citoyenneté et de la démocratie participative.


Objectifs spécifiques

  • Développer le partenariat pour le développement local.
  • Inciter les OSIM à inscrire leurs actions dans les politiques publiques de coopération internationale et dans les plans locaux de développement.
  • Cofinancer des projets de développement local portés par les OSIM.
  • Mettre en place des actions d'échanges - formations pour les OSIM et les opérateurs d'appui.
  • Valoriser et capitaliser les pratiques de Codéveloppement des OSIM.

 

Ce dispositif appuie des projets de développement local dans les pays éligibles au CAD (Comité d’Aide au Développement) de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques), hors Comores, Mali et Sénégal (car il existe des dispositifs de codéveloppement spécifiques financés par le MAE, pour ces trois pays).

Les pays éligibles au PRA/OSIM sont les suivants : Afghanistan, Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Arménie, Azerbaïdjan, Bangladesh, Bélarusse, Belize, Bénin, Bhoutan, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Cap Vert, Chili, Chine, Cisjordanie et bande de Gaza, Colombie, Costa Rica, Côte d'Ivoire, Cuba, Djibouti, Dominique, Égypte, El Salvador, Équateur, Érythrée, Etats fédérés de Micronésie, Éthiopie, Ex-République yougoslave de Macédoine, Fidji, Futuna, Gabon, Gambie, Géorgie, Ghana, Grenade, Guatemala, Guinée, Guinée équatoriale, Guinée-Bissau, Guyana, Haïti, Honduras, Île Marshall, Île Salomon, Îles Cook, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kirghize, Kiribati, Kosovo, Laos, Lesotho, Liban, Liberia, Libye, Madagascar, Malaisie, Malawi, Maldives, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Moldova, Mongolie, Monténégro, Montserrat, Mozambique, Myanmar, Namibie, Nauru, Népal, Nicaragua, Niger, Nigeria, Niue, Ouganda, Ouzbékistan, Pakistan, Palau, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Philippines, République Centrafricaine, République Démocratique de Corée, République Démocratique du Congo, République Dominicaine, République du Congo, Rwanda, Samoa, Sao Tomé et Principe, Serbie, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Sri Lanka, Ste Lucie, Ste-Hélène, St-Kitts et Nevis, St-Vincent et Grenadines, Suriname, Swaziland, Syrie, Tadjikistan, Tanzanie, Tchad, Thaïlande, Timor-Leste, Togo, Tokelau, Tonga, Tunisie, Turkménistan, Turquie, Tuvalu, Ukraine, Vanuatu, Venezuela, Vietnam, Wallis, Yémen, Zambie, Zimbabwe.



Les porteurs de projets qui ont des actions en direction du Mali, du Sénégal ou des Comores spécifiquement mais dans d'autres pays non éligibles pourront néanmoins bénéficier d'une aide au montage de projets au cours d'une journée de formation avec un Opérateur d'Appui Labellisé (OPAP).
 

Le PRA/OSIM est un programme qui repose sur quatre pôles d'activités 

  • Information et communication nationale auprès des OSIM et de ses partenaires (Pôle d'action 1)
  • Renforcement du réseau des Opérateurs d'appui labellisés (OPAP) pour un meilleur suivi et accompagnement des projets de Codéveloppement des OSIM (Phase 2 - Pôle d'action 2)
  • Financement  de projets de développement local portés par les OSIM (Pôle d'action 3)
  • Valorisation et capitalisation des projets de Codéveloppement des OSIM (Pôle d'action 4)
     

I - Campagne d'information et de communication nationale (Pôle d'action 1)

Cette campagne d'information et de communication vise à permettre aux OSIM d'une part, d'être informées largement sur le PRA/OSIM et les conditions de réponse à l'appel à projets et d'autre part, d'être mises en relation avec des OPAP pour mieux appréhender la note technique et les exigences posées par le programme.


II - Programme de renforcement du réseau des Opérateurs d'Appui PRA/OSIM (Pôle 2)

Le renforcement du réseau des OPAP passe par : La poursuite du processus de formation des OPAP par l'organisation des sessions d'échanges-formation sur le partage et la mutualisation des pratiques et outils de l'accompagnement. Elles seront organisées par un groupe de travail  au sein des OPAP déjà expérimentés et disposant d'outils adaptés aux OSIM.

Destinées aux chargé(e)s de projets identifiés au sein des OPAP, la méthode sera la suivante :

  • Recensement exhaustif des besoins en outils et des outils existants.
  • Listing des outils à mettre en place.
  • Conception et/ou adaptation des outils existants.
  • Recueil des contenus de formation, structuration de ces contenus, choix des modèles pédagogiques.

 

III - Financement des projets de développement local portés par les OSIM (Pôle 3) 

Le budget total du projet ne doit pas excéder 120 000 euros et la demande de subvention est plafonnée à 15 000 euros. Dans tous les cas, la subvention ne pourra représenter plus de 70% du montant total du projet.

Organisation et procédures

Le Programme repose sur :

  • Un Comité d'Examen Paritaire (CEP)

Constitué de personnes disposant de compétences variées, le CEP offre un cadre de concertation sur la viabilité et par conséquent, l'éligibilité des projets sollicitant le cofinancement du PRA/OSIM.
Présidé par le FORIM, il est composé de huit membres pour le collège « OSIM » (élu(e)s par le Conseil d'Administration du FORIM suite à un appel à candidatures) et huit membres pour le collège « Partenaires » (Institutionnels - Collectivités territoriales - OSI).

Fonction et rôles

Le CEP a une fonction consultative et a pour rôle :

  • D'associer une diversité d'acteurs à l'examen des projets portés par les OSIM en direction des Pays Prioritaires pour les programmes de Développement Solidaire.
  • D'assurer une instruction de ces projets dans un but pédagogique pour l'OSIM.
  • D'apporter un avis suffisamment fiable au Ministère de l'Intérieur, de l'Outre Mer, des Collectivités Territoriales et de l'Immigration sur la qualité des projets sollicitant le cofinancement du PRA/OSIM et pouvant servir de label pour d'autres cofinancements.


Après une première sélection des projets par le Secrétariat Technique (sélection administrative), un binôme d'instructeurs-trices examine le projet (l'un issu du collège « OSIM », l'autre du collège « partenaires »).
Les deux instructeurs effectuent, de façon concertée, un travail d'analyse et d'évaluation du projet, sur la base d'une grille d'instruction. Ils peuvent également, si nécessaire, demander des informations complémentaires auprès de l'OSIM et/ou de l'opérateur d'appui.


Les Opérateurs d'Appui labellisés (OPAP)

Un Opérateur d'Appui (OPAP) est :
Un membre du FORIM sélectionné et labellisé par le FORIM sur dossier de candidature. Un point de passage obligatoire pour pouvoir déposer un dossier de candidature.


Rôles :
Conseil et orientation du porteur de projet.
Appui technique et méthodologique.
Contrôle de la qualité, de la pertinence et de l'éligibilité du projet.
Appui à la recherche et mobilisation de partenaires techniques et financiers.
Aide au suivi financier et opérationnel du projet.
Appui à la rédaction des comptes-rendus d'emplois de subvention.

 

 

Liste des Opérateurs d'Appui labellisés

 

Collectif des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations de la région Midi-Pyrénées (COSIMIP)

Collectif des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations de la région Nord-Pas de Calais (COSIM NPDC)

Collectif des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations de la région Rhône-Alpes (COSIM Rhône-Alpes)

Collectif des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations de la région Aquitaine (COSIM Aquitaine)

Collectif des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations de la région Languedoc-Roussillon (COSIM LR)

Collectif des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations de la région Provence Alpes Côte d'Azur (COSIM PACA)

Collectif des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations de la région Bretagne (COSIM Bretagne)

Coordination des Associations Guinéennes de France (CAGF)

Conseil des Béninois de France (CBF)

Comité de Suivi du Symposium sur les Sénégalais de l'Extérieur / Association d'Appui, d'Animation et d'Accompagnement de la Mutuelle d'Epargne et de Crédit des Sénégalais de France (CSSSE/3A-MECSEF)

Femmes Inter Associations - Inter Service Migrants (FIA-ISM)

Touiza Solidarité (TS)

Haut Conseil des Maliens de France (HCMF)

Centre Kram Ngoy / Centre de Formation géré par la Diaspora cambodgienne (CKN-CEFODIA)

Migrations et Développement (M&D)

Plateforme des Associations Congolaises de France (PACOF)

Plateforme d'Associations Franco-Haïtiennes (PAFHA)

Réseau des Associations Mauritaniennes en Europe (RAME)

Union Générale des Vietnamiens de France (UGVF)

Union des Associations Burkinabé de France (UABF)

 

 

 

IV - Valorisation et capitalisation des projets de codéveloppement des OSIM

Organisation de séminaires « Regards croisés – Echanges d'expériences » (cf. liste des activités dans le menu déroulant ci-dessus)

Les OSIM qui souhaitent déposer un dossier, sont invitées à contacter le Secrétariat Technique PRA/OSIM pour être orientées vers des Opérateurs d'Appui labellisés de leur choix dont le recours est obligatoire. 

Un secrétariat Technique assuré par le FORIM en lien étroit avec le MAE. Il joue un rôle d'animation du programme : information, conseil et orientation des OSIM, présélection des demandes de cofinancement à soumettre au CEP, programmation et convocation des réunions du CEP, suivi des projets financés et validation des comptes-rendus, élaboration des comptes-rendus annuels du programme. 

Pour avoir des informations complémentaires, vous pouvez contacter l'équipe di PRA/OSIM.


FORIM - PRA/OSIM
Tél/fax : 01 46 07 61 80
E-mail : praosim@forim.net
www.forim.net