La campagne une femme, un mois, une histoire : Portrait de Mme Natacha Sibly LOKPO, Présidente de l’ONG Rêve D'Ivoire

Femme indépendante, battante, visionnaire, vertueuse et souriante, Natacha Sibly LOKPO est une jeune femme entrepreneuse née le 9 octobre 1985 à Abidjan en Côte d'Ivoire. Elle est issue d'une famille recomposée de deux sœurs et quatre frères. À l'âge de sept ans, elle arrive en France. Dix-ans ans plus tard, elle obtient son baccalauréat en hôtellerie restauration et devient maman de son premier fils à l'âge de dix-sept ans. Consciente de son nouveau statut, elle rejoint un foyer de jeune maman dans le (95) qui lui permettra de concilier études, vie professionnelle et vie de mère pendant trois ans.

Polyvalente, curieuse et pleine d'ambition à la recherche d'évolution personnelle et professionnelle, elle intègre la prestigieuse école HEC Paris dans le parcours Stand Up. Elle fût dernièrement, secrétaire Maintenance à la SNCF Paris pour l'entreprise BTP Misnard. Actuellement, mère de deux fils, elle est  aujourd’hui une jeune femme d'affaire évoluant dans l'économie, sociale et solidaire.

Comment vous est-il venu l’idée de la création de l’ONG Rêve D’Ivoire ?

Nous observons tous les jours avec désarrois que l’Afrique s’appauvrit de plus en plus, par ses multiples guerres, ses instabilités politiques, ses famines, ses maladies et récemment ses actes de terrorismes. Quelles que soient les causes de cette situation et leurs durées, il y a des êtres qui en paient le prix.

L’idée de créer l’ONG Rêve D'ivoire est partie du constat que seulement une petite partie de la communauté africaine se sent concernée par l’entraide des uns envers les autres. Avec un constat, qu’une partie  préfère observer et/ou  critiquer ou bénéficier des dispositifs.

 La misère humaine est le problème de tous et de  tout un chacun. Rêve D'ivoire souhaite apporter sa pierre à l’édifice par des actions sociales et humanitaires luttant contre l’immigration à n’importe quel prix, la pauvreté et la précarité. 

L’O.N.G est une association sans appartenance politique ni religieuse centrée sur ses programmes. Ses statuts sont déposés et enregistrés auprès des autorités françaises depuis le 26 juin 2016. Nous avons une antenne Rêve d'ivoire à Abidjan et  envisageons Rêve D'ivoire à Londres pour 2019.

Qui est Rêve D’Ivoire?

Rêve D'Ivoire « C’est un enfant du continent prêt à rêver d’une Afrique meilleure qui met tout en œuvre pour que son rêve se concrétise ». Il s’agit d’une équipe composée de femmes et d’hommes dynamiques mettant la dignité humaine au cœur de nos actions de tous les jours. Nous avons une équipe de trente personnes situées à Abidjan en Côte d’ivoire.

Nous avons pour objectifs de sensibiliser la diaspora africaine, de combattre la misère, la pauvreté et de redonner la dignité aux populations.

Quelques actions déjà menées ?

Dans la poursuite de nos objectifs, nous avons déjà commencé à mener plusieurs actions en France et en Côte d’Ivoire. Sur la sensibilisation de la diaspora, il y a eu des repas de partage, de l’Afro basket, la journée Beauté, un défilé en tenue traditionnelle, Akwaba in cote (festival des solidarités Paris 19eme). Nous projetons d’organiser une soirée gala de charité à l’UNESCO pour les trois ans de l’ONG pour fin d'année 2019. Sur le plan de l’aide humanitaire nous avons fait des maraudes, des collectes et distributions de vêtements, fournitures Collecte en tout genre  distribution depuis Paris et Abidjan  (Côte d’Ivoire). Nous avons pour projet la création des centres d'hébergement pour les sans domicile fixe en France et la création d'un centre de formation en Côte d'ivoire, d’un Centre de formation en musique, l’organisation de diverses Masterclass, la création d’emploi, le parrainage et la scolarisation de notre jeunesse dans les rues ivoiriennes.

Une 1ère  Boutique Solidaire au nom de Frip2Reve est ouvert en France au 12 Rue du Beffroi à Beaumont sur Oise.

 

Pouvez-vous me dire comment t’es venue l’idée de la boutique ?

L’idée m’est venue de l’exemple d’Emmaüs. La boutique permet de trouver les finances  pour le développement de nos actions. N'ayant obtenu jusqu'à aujourd'hui aucune subvention de l'état, il nous fallait trouver des solutions d’auto -financement.

Quels sont vos besoins actuels ? 

Nous pouvons citez en urgence par exemple des box pour nous permettre de stoker les dons, un véhicule de type utilitaire, un bureau, des partenaires des membres  (transitaires, salles), des sponsors (toutesentreprises),  des bénévoles,  donateurs.trices  et des d’adhérent.e.s.

Quelle est votre ambition ?

Rêve d’ivoire  souhaite s’inscrire dans la lignée des 3 associations comme le Secours Catholique, Association Emmaüs et les restaurants du cœur.

Quelles sont vos qualités et défaut ?

Dynamique, sensible, Franche et battante sont mes qualités et mon défaut pleine d’énergie et trop patiente.

Un mot sur cette campagne « Une femme, un mois, une histoire »

Je tenais à remercier tout d’abord,  l’Organisation des Femmes Africaine de la Diaspora (OFAD) la Présidente Suzanne BELLOUNN, une association dont  je suis  membre qui m’a permis de grandir, d'apprendre, de faire de belles rencontres et de connaître le FORIM dont cette  campagne. Je voudrais dire aux femmes et aux jeunes de se rappeler de la citation de Mme Ellen SIRLIEF Johnson « Si tes rêves ne t’effrayent pas, ils ne sont pas assez grands » 

Ensembles, nous sommes le Rêve Africain ;  Vouloir c'est pouvoir ;  Seule on va vite ensemble on ira Loin.