Communiqué du FORIM - Pour le mieux vivre ensemble, justice pour Mamoudou Barry

Le FORIM présente ses condoléances et sa solidarité à la famille de M. Mamoudou Barry, décédé dans la nuit de vendredi à samedi à Rouen des suites d’une agression, ainsi qu’à l’ensemble de la communauté guinéenne endeuillée. Ce crime odieux, dont le caractère raciste sera déterminé par l’enquête en cours, nous rappelle douloureusement que le vivre-ensemble n’est jamais un acquis, et la lutte contre les discriminations un combat de tous les jours.

 

L’Afrique est unie. Du sud, centre, ouest, est ou nord, la diversité qui la compose fait sa richesse. Malheureusement, les tentatives de division sont nombreuses et à celles souhaitant séparer le Maghreb du reste de l’Afrique, nous répondrons toujours par les apports positifs de l’interculturalité, de la migration, du métissage.

 

Le FORIM riche de sa diversité des diasporas et notamment africaine, sait le travail important mené par les associations du Maghreb pour promouvoir la paix et la fraternité.

 

Le FORIM se tient auprès de ses membres, l’Association des Jeunes Guinées de France (AJGF) et la Coordination des Associations Guinéennes de France (CAGF), qui mènent au quotidien des actions de solidarité entre la Guinée et la France et contribuent au rapprochement des territoires, des cultures, des peuples.

 

L'humain est citoyen d’une seule planète et nous devons nous entraider. 

 

Mackendie Toupuissant

Président du FORIM