COMMUNIQUÉ DE PRESSE//RENCONTRE INTERNATIONALE SUD - DIASPORA & CEDEAO

L’engagement des diasporas en faveur du développement durable dans l’espace CEDEAO

Paris, le 11 mai 2017Les 15 et 16 mai 2017 une Rencontre Internationale Sud (RIS) se tiendra à Dakar à l’initiative du Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM), ses membres et ses partenaires. Sur le thème de « L’engagement des diasporas en faveur du développement durable dans l’espace CEDEAO », cette rencontre réunira les associations de la diaspora, les représentant.e.s des institutions, de la société civile du Nord et du Sud, du secteur privé et des organisations syndicales présent.e.s aux échelons national et/ou régional de l’espace communautaire CEDEAO. Les deux jours de travaux de la RIS permettront aux participant.e.s d’aborder des thématiques telles que la mobilité et l’intégration régionale, le partenariat de la diaspora avec les autorités locales, l’entreprenariat des migrant.e.s et l’autonomisation des femmes et des jeunes.

La RIS CEDEAO est une finalité logique d’un cycle de huit rencontres nationales initiées par le FORIM dans les pays d’origine de ses membres et dont la plupart se sont tenus dans l’espace communautaire (Benin, Guinée, Haïti, Mali, Maroc, Mauritanie, Sénégal et Togo). De plus, elle permettra de mettre les dynamiques initiées dans le cadre des RIS-pays au service du développement durable de la région.

L’évènement marquera, en outre, le lancement des activités du FORIM dans le cadre du projet MADE Afrique de l’Ouest – Partenariat pour une gouvernance des migrations et de la mobilité basée sur les droits (MADEAO), conduit en partenariat avec ICMC Europe et avec le soutien de l’Union Européenne. Il s’agira, au cours d’un travail approfondi de trois ans sur deux pays pilotes (le Burkina Faso et le Togo), d’identifier et d’expérimenter les meilleurs pratiques et mécanismes permettant d’optimiser la contribution des diasporas burkinabé et togolaise à leurs pays d’origine, ainsi que de lever les obstacles à leur mobilisation.

Une centaine de participant.e.s est attendue à cette rencontre inédite qui associera codéveloppement, capitalisation et échanges Sud-Sud et aboutira à la formulation d’une feuille de route concrète traçant les grandes lignes d’actions futures du projet MADEAO. L’action est organisée en étroite collaboration avec le partenaire local du FORIM, Diaspora Développement Education Migration (DIADEM), avec le soutien principal de l’Agence Française de Développement, du CCFD-Terre Solidaire et de l’Union Européenne.

Lieu : Ecole Nationale d’Administration de Dakar (ex : ENAM - Bd Dial DIOP X Lt Cl Pierre FAYE – BP 5209 –Dakar Fann SENEGAL)

A PROPOS DU FORIM

Le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM) est une plateforme nationale qui réunit des réseaux, des fédérations et des regroupements d'Organisations de Solidarité Internationale issues de l'Immigration (OSIM), engagés dans des actions d'intégration ici et dans des actions de développement dans les pays d'origine. Le FORIM représente environ 1000 associations intervenant en Afrique Subsaharienne, au Maghreb, en Asie du Sud Est, aux Caraïbes et dans l'Océan Indien. Il témoigne de la volonté de ses membres de s'associer à toutes les composantes de la société civile française, afin de favoriser l'intégration des populations issues des migrations internationales, de renforcer les échanges entre la France et les pays d'origine et de contribuer au développement de leur région d'origine. Pour plus d’information sur le FORIM et ses activités, visitez la page : www.forim.net

 

A PROPOS DU PROJET MADE AFRIQUE DE L’OUEST

Lancé en partenariat avec ICMC Europe, AFFORD et le Centre pour les Etudes sur la Migration (Université du Ghana), le Projet « MADE Afrique de l’Ouest – Migrations et Développement, Partenariat pour une gouvernance des migrations et de la mobilité basée sur les droits » a pour objectif général de promouvoir la bonne gouvernance des migrations et de la mobilité, ainsi que la protection des droits des migrant-e-s dans l’espace CEDEAO, en vue d’accroitre les bénéfices de la migration et de la mobilité sur le développement. Ceci est appréhendé à travers un travail approfondi de trois ans sur 6 pays pilotes.

 

Pour toute information, prise de contact et facilitation d’interviews, merci de contacter tcamara@forim.net ou le DIADEM (773153911 ou 768624626).