Journée Educasol - 15 mai

La prochaine journée Educasol se tiendra le mardi 15 mai.

Sa thématique : « Concepts et enjeux de l’éducation au développement et à la solidarité internationale : quelles évolutions ?

Regards croisés avec d’autres acteurs de l’éducation »

Ses objectifs :

-          Mutualiser la réflexion menée au sein d’Educasol sur l’évolution des concepts et enjeux de l’ead-si ;

-          Partager les réflexions et les pratiques éducatives et de mobilisation citoyennes d’autres réseaux d’acteurs éducatifs intervenant au niveau national et européen ;

-          Identifier et croiser les similitudes,  les différences, les spécificités et les défis communs qui se posent aux différents réseaux d’acteurs éducatifs afin de clarifier une perspective commune d’éducation au changement.

Cette journée est principalement à destination des têtes de réseaux :

- les membres d'Educasol

- les directions régionales de l'Education nationale (DAREIC) et de l'enseignement agricole

- les têtes de réseaux  impliquées dans des démarches de coopération internationale (membres de   coordination Sud,  du F3E, CUF, ARF....).

- les réseaux de l'économie sociale et solidaire,  de l'éducation au développement durable, de l'éducation populaire.

- les représentants des plates-formes européennes  impliquées sur le champ de l'ead-si

 

Pour confirmer votre intérêt à participer à cette journée, veuillez renvoyez à anne.kabore@educasol.org ce petit formulaire rempli :

 Nom, Prénom :

 Structure :

Votre fonction :

Votre adresse mail :

 

 

Offre de volontariat en Service Civique

L'Association des Ressortissants de Tougué en France « ART » recherche un (e) volontaire en Service Civique.

Pour toute information complémentaire, voici l'offre en pièce jointe.

Label Paris Codéveloppement Sud 2012 - Lancement et réunions d'information

Vous êtes une association de solidarité internationale, d’intégration ou une association impliquant des migrants dans votre action ?

Vous avez un projet original, portant à la fois sur le développement d’un pays du Sud et sur l’intégration des populations étrangères à Paris ?

Le label Paris Co-développement Sud peut vous aider !

Il peut vous permettre d’obtenir une bourse comprise entre 5 000 et 15 000 euros si votre projet est retenu par le Jury.

Pour participer, rien de plus simple :

Le dossier de candidature est téléchargeable en ligne sur www.international.paris.fr. Il est à rendre avant le 15 juin 2011 et contient toutes les informations nécessaires à votre participation.

Des réunions d’information vont être organisées dans quatre Maisons des Associations afin de vous accompagner dans la constitution de votre candidature.

DATES

Mardi 20 Mars de 18h à 20h, Maison des Associations du 19è    maison.asso.19@paris.fr

Vendredi 23 Mars de 18h à 20h, Maison des Associations du 20è     maison.asso.20@paris.fr

Jeudi 29 Mars de 18h à 20h, Maison des Associations du 14è    maison.asso.14@paris.fr

Mardi 03 Avril de 18h à 20h, Maison des Associations du 17è    maison.asso.17@paris.fr

Ces réunions seront l’occasion pour vous de poser toutes les questions nécessaires et de préparer au mieux votre dossier. Ceux qui auront assisté à ces séances, pourront également s’ils le souhaitent prendre rendez-vous pour un entretien de conseil individualisé.

Attention, l’inscription est obligatoire.

Pour cela, envoyez un mail à la MDA concernée ou à aissatou.hann@paris.fr

ou alors appelez le 01.42.76.46.17.

Le Salon Des Solidarités 2012

Le Salon Des Solidarités est depuis 2007 le rendez-vous incontournable des acteurs de la solidarité internationale, des professionnels et du grand public. Fort du succès rencontré lors des éditions précédentes, le salon est de retour en 2012, les 1, 2 et 3 juin à Paris-Porte de Versailles.

Le Salon Des Solidarités 2012, c'est...
180 exposants attendus (165 en 2010), issus des différents secteurs de la solidarité.
20 000 visiteurs attendus (15 000 en 2010).

Trois pôles d'exposition :
 

  • Pôle PROJETS : les ONG et les acteurs de la coopération qui mènent des actions de terrain dans les pays en développement (parmi les exposants 2010 : MSF, WWF, Action Contre la Faim, Acted, Région Ile de France).
  • Pôle RESSOURCES : les structures à but non lucratif qui interviennent en appui aux projets de solidarité (parmi les exposants 2010 : l'AFD, La Commission Européenne, France bénévolat). 
  • Pôle PRESTATAIRES : des entreprises ayant des produits ou des services spécifiquement adaptés aux acteurs de la solidarité internationale (parmi les exposants 2010 : Caisse d'épargne, Enercoop, Good Action, Key Travel).

Des espaces spécifiques à chaque public :
 

  • Espace recrutement pour les personnes désirant s'engager dans la solidarité. 
  • Espace orientation et formation pour les étudiants. 
  • Espace pro pour permettre aux professionnels de se rencontrer et d'échanger. 
  • Espace presse pour accueillir et orienter les journalistes.
     

Un programme riche et diversifié :
 

  • Des animations;
  • Des conférences;
  • Des expositions;
  • Des ateliers.

 

Des nouveautés :


Un espace innovation inédit regroupant toutes les dernières avancées technologiques du secteur de la solidarité internationale
Des yourtes thématiques autour de sujets phares de la solidarité internationale comme l'innovation, l'engagement, les droits de l'homme et la paix
Une carte de France solidaire des différents collectifs régionaux et thématiques en France
Une matinée réservée aux professionnels avec des conférences spécifiques menées par des orateurs spécialistes du secteur de la solidarité
Un petit déjeuner « Contact'Thé » réservé aux exposants pour leur permettre de se rencontrer, d'échanger et de mettre en place des partenariats
Remise des trophées de l'innovation

 

Pour plus d'informations cliquez ici

Politique nationale d'intégration des migrants : Appel à projets 2011

5 millions d’immigrés environ vivent en France (soit 8,3 % de la population totale) dont 3,6 millions sont des étrangers. Leur bonne intégration contribue à la  cohésion et à l’harmonie globale de la société. Chaque année près de 100 000 étrangers s'installent durablement en France. La politique d’intégration a pour objet de faciliter le parcours d’intégration sociale et professionnelle des migrants au sein de la société française et de garantir l'égalité des chances. L'intégration harmonieuse des populations issues de pays et de cultures multiples est un objectif important car elles participent à la vitalité de notre société. 

Depuis sa création en 2003, 600 000 étrangers issus des pays tiers à l’Union européenne ont  bénéficié du Contrat d’accueil et d’intégration (CAI), fondé sur le principe d’une relation contractuelle entre le migrant et l’Etat français. En 2010, 101 355 contrats d’accueil et d’intégration ont été signés dont 54 % par des femmes et 46 %  par des hommes. La politique d’intégration est définie et mise en œuvre par la Direction de l’accueil, de l’intégration et de la citoyenneté (DAIC) du Secrétariat général à l’immigration et à l’intégration, Ministère de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration. 

Elle concerne au premier chef :

  • Les étrangers primo-arrivants issus de pays tiers à l’Union européenne, en situation régulière, pendant les premières années suivant leur arrivée en France.
  • Les immigrés confrontés à des problèmes spécifiques, tels que les femmes, les immigrés âgés, ou encore les étrangers, qui peuvent avoir besoin d’être accompagnés vers les dispositifs de droit commun. 


Elle est fondée sur les principes suivants :
 

  • L’intégration est un processus qui se prépare dès le pays d’origine et s’inscrit dans la durée.
  • La connaissance de la langue française en est une condition indispensable ainsi qu’une bonne compréhension des valeurs de la société d’accueil et de son mode de fonctionnement.
  • L’intégration professionnelle tant pour les hommes que pour les femmes en est un élément déterminant.

 

Elle nécessite un engagement réciproque du pays d’accueil et du migrant qui s’exprime dans le contrat d’accueil et d’intégration (CAI). Et, dans ce cadre, les bénéficiaires du regroupement familial, bénéficie également d’un contrat d’accueil et d’intégration pour la famille car le rôle des parents est un élément moteur d’intégration.

Elle s’organise dans le cadre d’un parcours d’intégration qui est conforté par l’obtention d’une carte de résident (10 ans) et peut se conclure par l’accès à la nationalité française.

L’accompagnement des personnes immigrées âgées, qui sont arrivées sur le territoire depuis les années 60, constitue également une préoccupation importante de la politique d’intégration.

Elle est mise en œuvre, dans le cadre du Contrat d’accueil et d’intégration (CAI), par l'Office français d'immigration et d'intégration (OFII) et, dans son application territoriale, par les services de l’Etat, en particulier les Direction régionales de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS), à travers les programmes régionaux d'intégration des populations immigrées (PRIPI).

Au niveau national par ailleurs, elle s’appuie  sur le réseau des associations, fondations, fédérations nationales et autres organismes, sur la base  d’un appel à projets à vocation nationale, défini annuellement. 

Pour lire la suite cliquez ici

Positionnement du FORIM sur le droit de vote des étrangers

Dans le cadre de l'examen de la proposition de loi constitutionnelle sur le droit de vote des étrangers au Sénat, le FORIM s'est positionné sur la question du droit de vote des résidents étrangers à l'échelon local en France.

À Télécharger: 

Appel à projets - Fonds Régional de Développement de la Vie Associative (FRDVA)

Objectifs de l'appel
La Région Ile-de-France lance un appel à candidature auprès des associations et des regroupements d'associations dans le cadre du Fonds Régional de Développement de la Vie Associative (FRDVA) adopté par la délibération n°39-07 du 25 octobre 2007.

Date de lancement : 17 octobre 2011
Date de clôture : 16 décembre 2011
Date de dernière modification de la fiche

Conditions d'éligibilité
Pourront prétendre à cette aide :

 

  • Les associations membres de fédérations, unions, coordinations structurées à l'échelle régionale (présence dans au moins trois départements franciliens) – Axe 1
  • Les associations régionales non encore fédérées ou des « réseaux », entendus comme groupements associatifs encore informels ou en constitution – Axe 2


Les projets associatifs visent les associations et non leurs publics.

Démarches à entreprendre

Calendrier
Une seule période de dépôt des dossiers du 17 octobre au 16 décembre 2011 (actions engagées au plus tôt au mois d'avril 2012 et au plus tard au mois de décembre 2012). Tous les dossiers de demande de subvention, complètement renseignés et reçus avant le 16 décembre 2011 (cachet de la poste faisant foi) seront examinés.

Dépôt du dossier

Le dossier à compléter est disponible sur le site de la Région, uniquement dans la période de l'appel à candidature.
La transmission du dossier se fait par voie informatique. Les dossiers feront l'objet d'un avis de la Conférence permanente des Coordinations Associatives de la Région Ile-de-France.

Contact
Transmission du dossier
Par voie numérique : frdva@iledefrance.fr
Par courrier, accompagné des pièces demandées.
Région Ile-de-France - Mission démocratie régionale et jeunesse - FRDVA
115, rue du Bac Paris 75007


Demande d'information
frdva@iledefrance.fr

Forum Mondial sur la Migration et le Développement 2011

Le débat final du Forum Mondial sur la Migration et le Développement (FFMD) se tiendra du 1er au 2 décembre 2011 à Genève (Suisse). Il rassemblera de nombreux États membres et observateurs des Nations Unies pour discuter des résultats et des conclusions de 14 réunions thématiques qui se sont tenues en 2011, dédiées au thème central "Engager des actions en matière de migration et de développement: cohérence, capacité et coopération". Cet événement fournira l'occasion d'identifier et de discuter les implications du processus du FFMD sur les initiatives politiques et de coopération aux niveaux national, régional et international.

Plus d'informations sur : http://www.gfmd.org/

L'Histoire, un nouveau regard sur le phénomène migratoire

En collaboration avec l''Académie royale de Belgique, le Centre de Culture européenne présente une session spéciale du Collège Belgique intitulée :

L''Histoire, un nouveau regard sur le phénomène migratoire.

 

Les six séquences se tiendront au PALAIS DES ACADEMIES, 1 rue  ducale,  1000 BRUXELLES, les mercredis 22 et 29 février 2012 de 17h. à 19h. , les jeudis 08, 15, 22 et 29 mars 2012 de 17h. à 19 h

 Les mouvements migratoires sont à l'origine du peuplement de toutes les régions du monde. Ils ont favorisé les rapprochements entre les cultures.

 De grandes nations se sont constituées grâce aux mouvements migratoires, et aucune région ne fait exception.

 - Quel est  le contexte qui explique ou éclaire colonisations et migrations ainsi que  leurs modes de déploiement ?

 - Quelles conséquences ont-elles eu sur la perception du monde, les courants de pensées et sur le développement scientifique et technique ?

 - Quelles traces ces mouvements ont-ils laissés dans les paysages culturels, dans les formations politiques, économiques et sociales, dans la cartographie linguistique de l'Europe et du monde ?

- Quels enseignements peut-on tirer de ce prodigieux réservoir qu'est le passé pour comprendre le phénomène migratoire contemporain et plus généralement l'Europe et le monde d''aujourd''hui   ?

 

Colloque Institutions et avenir des peuples : Où en est la pensée occidentale ?

Le 17 mars prochain sera organisé le colloque Institutions et avenir des peuples : Où en est la pensée occidental?.

Comme tous les colloques organisés par DÉMOCRATIES, ce colloque se tiendra sur une journée. Ouvert à 9h30 par une personnalité de haut niveau, il réunira, sur des thèmes arrêtés avec les intervenants, deux demi-journées comprenant chacune de l’ordre de 6 interventions de 15 à 20 minutes environ, de façon à laisser du temps pour le débat entre intervenants et la salle.

Tous les colloques sont ouverts à un très large public. Ils concernent le citoyen préoccupé par cette problématique, les étudiants, les chercheurs, les membres de DÉMOCRATIES.

Pour plus d''informations, veuillez trouver les éléments de compléments, ainsi que le programme de cette journée dans les documents ci-joints.

Pages