INVITATION CONFÉRENCE 9 NOVEMBRE 2018 17H

L’association AQAFI, en partenariat avec l’Université de Bordeaux (Laboratoire CERCCLE) et le Département de la Gironde, vous invite à assister à une conférence-débat sur les mécanismes de résolution des conflits dans le contexte de pluralisme juridique.
Des universitaires, acteurs de terrains, juristes... partageront leurs expériences sur cette thématique, et ouvriront le dialogue avec l’ensemble des participants. Au programme également, 
diffusion du documentaire "A Kouta
gou, à Liré, la terre n'a pas de prix !" (Par Gérard Moreau, 2015).
AQAFI vous attend le vendredi 9 novembre, de 17h à 22h, dans l’amphithéâtre Badinter, Hôtel du Département à Bordeaux. Cette conférence-débat sera suivie d'un cocktail dînatoire.

Pour plus de renseignements sur le programme, c : 
contact@aqafi.org
06.66.92.94.32.

 

À Télécharger: 

Touiza Solidarité// Appel à manifestation d'intérêt: mission courte d'appui au Maroc / diaspora magrébine

Dans le cadre du projet PACE - Fahs Anjra (Région Tanger Tétouan El Hoceima), Touiza Solidarité souhaite impliquer des membres de la diaspora magrébine de manière solidaire.

Touiza Solidarité recherche des personnes prêtes à partager leurs expériences et savoir-faire lors de missions courtes d’appui / formation auprès des bénéficiaires du projet (pour en savoir plus: http://www.touiza-solidarite.org/#onglet).

La prochaine mission aura lieu du 7 au 14 novembre prochains, et portera, selon les compétences, sur:

-          Appui formatif (sur les aspects techniques, organisationnels et commerciaux) aux porteur-se-s de projet (individuels ou en coopératives) dans les domaines de l’élevage (bovin, ovin, caprin), de la production de fromage, transformation de produits (confitures) et du tourisme rural.

Si vous êtes intéressé-e-s pour réaliser une mission d’appui dans le cadre du projet, n’hésitez pas à compléter et à renvoyer le formulaire ci-joint. Vous trouverez également l'ordre de mission type qui vous permettra de visualiser le déroulement et les conditions de la mission.

 

Thé palabre "Objectifs de développement durable & pacte mondial des migrations : quelle place pour les diasporas dans ces enjeux internationaux"

Cet atelier participatif d’animation et de réflexion aura lieu le samedi 20 octobre 2018 de 13h30 à 18h - 4 rue Edgar Quinet à Aubervilliers - Salle Solomon

« C’est quoi un the palabres ? »

La recette du thé palabre ?
Un zest de réflexion collective, une poignée d’outils pour lutter contre les préjugés sur les migrations, quelques grammes d’idées pour parler des Objectifs du Développement Durable (ODD) et du Pacte Mondial des Migrations, une forte dose d’échange d’expériences et de paroles… et plusieurs verres de thé bien sucré !
Les thés palabres sont des ateliers d’animation et de réflexion favorisant le partage d’expériences et le débat. Ils permettent de déconstruire les idées reçues sur la relation entre migration et développement et de valoriser le rôle des personnes migrantes dans le développement « ici » et « là-bas ».

C’est quoi les ODD et le Pacte Mondial des Migrations ?

ODD est l’acronyme pour Objectifs de Développement Durable. Ces « Objectifs de Développement Durable » ont été adoptés par l’Organisation des Nations Unies (ONU) en septembre 2015. En se fixant 17 objectifs, les états membres s’engagent d’ici 2030 à mobiliser tous les moyens dont ils disposent pour « mettre fin à toutes les formes de pauvreté, combattre les inégalités et s’attaquer aux changements climatiques, en veillant à ne laisser personne de côté ».
Le 19 septembre 2016, les Nations Unies ont adopté la « Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants ». Ce Pacte mondial offre une opportunité d’améliorer la gouvernance en matière de migrations, de faire face aux défis qui sont associés aux migrations d’aujourd’hui et de renforcer la contribution des migrants et des migrations dans le développement.
Alors qu’ils portent des enjeux internationaux, ces textes sont peu connus par les citoyen.ne.s. Raison pour laquelle s’informer et débattre de ces sujets dans le cadre d’évènements publics apparait important !

Pour s’inscrire,cliquer ici
Pour plus d’informations, suivez la page de l’évènement sur facebook
Et l’actualité du programme "ODD et Migrations", c’est sur twitter !

À Télécharger: 

Gestion des crises et conflits ici et là-bas : Quelle place pour la diaspora ? ».

Le monde se polarise de plus en plus avec d’une part, l’escalade des crises et conflits entravant la croissance économique et engendrant des problèmes humanitaires durables au sein de la population dans certaines régions du monde et, d’autre part des régions du monde qui profitent durablement de la paix. 

Cette situation alarmante a des conséquences notables sur l’équilibre mondial. L’une d’elles se situe dans l’ampleur des migrations internes et internationales qui affectent significativement les équilibres économiques et démographiques du monde.

Ces constats pourraient laisser penser que des efforts conséquents ne sont pas déployés pour promouvoir, rétablir et maintenir la paix dans le monde. Ce n’est bien évidemment pas le cas bien que des questions subsistent sur l’efficacité des méthodes adoptées et la pertinence des acteurs mobilisés. Par ailleurs, les migrant.e.s sont uniquement perçus ici comme des victimes de ces situations conflictuelles, occultant ainsi le rôle qu’ils/elles jouent et/ou pourraient jouer dans l’apaisement des crises et conflits dans leur pays d’origine notamment, mais aussi dans les processus de reconstruction post-crises.  

Conscient que la diaspora peut jouer un rôle crucial dans la gestion et l’apaisement des situations conflictuelles dans leurs pays d’origine ainsi que dans la reconstruction des États fragiles et fort de son engagement à promouvoir et renforcer la réflexion sur l’engagement des diasporas sur plusieurs champs thématiques liés au développement afin de valoriser leur rôle et leurs actions, le FORIM propose une journée de réflexion portant sur « Prévention et Gestion des crises et conflits ici et là-bas : Quelle place pour la diaspora ? ».

Cette journée qui vise à  promouvoir l’émergence de réponses pluri-acteurs, mobilisant les acteurs de la diaspora, en faveur de la paix, la sécurité et la reconstruction des Etats avant, pendant et après l’émergence d’une crise.

Elle sera également l’occasion de mettre en lumière les actions des diasporas et de leurs partenaires et de réfléchir sur les moyens et modalités visant à renforcer et pérenniser ces actions.

 

 

Inscription à l’événement: Séminaire regards croisés « Diaspora et gestion des conflits »

Evènement facebook : Séminaire regards croisés « Diaspora et gestion des conflits »

Infos et contact : jobama@forim.net , forim@forim.net

 

 

 

[Plateforme GED] Appel à manifestation d'intérêt Etude d’opportunité : Renforcer la prise en compte du genre dans la réponse à la crise du Lac Tchad

L’appel à manifestation d’intérêt pour la réalisation d'une étude d’opportunité sur : Renforcer la prise en compte des dynamiques de genre dans la réponse à la crise du Lac Tchad 

Pour plus d'information : 

https://www.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?PCSLID=CSL_2018_c8Jgt3aGuS&v=1&selected=0

Date limite de dépôt :

La clôture pour recevoir les offres est fixée au 15 NOVEMVRE 2018

 

Offre de Volontariat en Service Civique COSIM Normandie : PARTICIPER AVEC LE RESEAU DES ASSOCIATIONS DE SOLIDARITÉS INTERNATIONALES À MIEUX ACCOMPAGNER LES POPULATIONS DE LA MÉTROPOLE ROUEN-NORMANDIE, NOTAMMENT LES MIGRANTS, DIASPORAS ET FEMMES

Le COSIM de la Région Normandie recherche un - e service civique pour une période de 6 mois

Le COSIM de la Région Normandie se donne pour objectifs :

de renforcer la capacité des OSIM de Normandie à participer au développement de leurs pays d'origine, en particulier par la formation au montage, au financement et au suivi de leurs projets ;
• de favoriser le dialogue interculturel et de lutter contre toutes les formes de discriminations pour une meilleure intégration en France des personnes issues des migrations ;
• d’assurer la représentation des organisations de solidarité internationale de Normandie auprès des institutions locales, nationales, voire internationales aux fins de faciliter la réalisation de leurs projets.
Il s’agit d’agir ici et là-bas pour le progrès du droit des gens et la dignité des personnes.

Où ?

Rouen (76 - Seine-Maritime - Haute-Normandie)

Quoi ?

Objectifs du projet, de l’action : Participer à faire progresser le Vivre Ensemble, l'intégration des populations exclues et le partage de la diversité culturelle sur la Métropole de Rouen-Normandie

Description de la mission confiée au volontaire :
• contacter les acteurs de l'intégration sociale, professionnelle et citoyenne sur les Quartier Politique de la Ville notamment afin de recenser les besoins : alphabétisation, isolement (ex. femmes et migrants âgés....), projets, mobilités, soutien scolaire, vie associative, etc...
• Coopérer entre culture d’origine, projets… de bénévoles ou d'organismes afin de participer aux services utiles et à rendre comme: coopérations entre cultures d'origine, projets de co-développement, accès à la culture, aux sports et au Droit (partenariat avec Cultures du Cœur Normandie – Ouest), médiation sociale.
• être au service des associations de quartiers et/ou contribuant à l'intégration et à l'égalité, participer aux ateliers de formation avec les bénévoles de l’association.
• Participer à l’accroissement et au rayonnement des missions du COSIM 
• à terme aider à la construction de projet, en général, de co-développement et culturel, en particulier

Quand ?

À partir du 1 décembre 2018 (6 mois, 24 h/semaine)

Pour plus d’information :

M. Mohamed El Mansour Ly 06 68 54 18 23 // https://bit.ly/2QMbnKJ

 

Offre de Volontariat en Service Civique COSIM Nouvelle-Aquitaine : PROMOUVOIR ET ACCOMPAGNER DES ACTIONS DE SENSIBILISATION SUR L’ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

Le Cosim NOUVELLE Aquitaine recherche un - e servicice civique pour une période de 9 mois à partir du 1er novembre.

Où ?

Bordeaux (33 - Gironde - Aquitaine)

Quoi ?

Objectifs du projet, de l’action : 
Mettre en place des actions de sensibilisation sur l’environnement et accompagner les structures membres du collectif dans leurs projets.

 

Description de la mission confiée au volontaire
Le volontaire sera chargé des taches suivantes :
Sensibiliser les membres du collectif sur les enjeux climatiques et les inégalités 
Participer à l’animation du collectif (COSIM Nouvelle-Aquitaine) ; 
Participer et planifier la mise en place des activités et manifestations telles que le forum, la manifestation de la Quinzaine de l’égalité (promouvoir le vivre ensemble et le dialogue interculturel), le Festisol (Festival des solidarités)… 
Présenter le COSIM Nouvelle-Aquitaine aux partenaires associatifs.

Quand ?

À partir du 1 novembre 2018 (9 mois, 30 h/semaine

Pour plus d’information : 

M. Alioune SY 06 62 83 83 55 / https://bit.ly/2QP0kk7

 

Offre de Volontariat en Service Civique OFAD : POUR L’AUTONOMISATION ET LA RECONNAISSANCE DE LA PARTICIPATION DES FEMMES AFRICAINES ET DE LA DIASPORA DANS LA VIE ÉCONOMIQUE GRÂCE À L’ENTREPRENEURIAT

L’OFAD est une fédération d’associations, d’entreprises dirigées par des femmes africaines de la diaspora et de femmes africaines de la diaspora porteuses de projets. L’OFAD mène des actions en faveur de l’autonomisation des femmes et pour la création d’un environnement conjoncturel et struturel favorable à leurs activités entrepreneuriales dans leur pays d’accueil et sur le continent africain. Ces actions sont menées auprès des pouvoirs publics, des entreprises et du grand public.

Où ?

Paris 11 (75 - Paris - Île-de-France)

Quoi ?

Objectifs du projet, de l’action : 
• Mettre en lumière, à travers les événements organisés, des soutiens, moyens et outils nécessaires à tous les niveaux de création et de développement des projets entrepreneuriaux de ces femmes
• Rendre visible, via les événements, les activités des femmes et l’importance de leur rôle dans la croissance de l’économie africaine 
• Soutenir les femmes dans la réalisation de leurs projets.

Description de la mission confiée au volontaire : 
Il/elle sera en charge, en lien avec les professionnels et bénévoles de la structure :
• De participer à l’organisation et au suivi du FEEFAD (Forum Economique et Entrepreneurial des Femmes Africaines et de la Diaspora) ou tout autre événement. En savoir plus sur le FEEFAD, cliquez ici
• D’accompagner dans la recherche de partenaires pour le FEEFAD ou tout autre événement
• De soutenir dans la communication du FEEFAD ou tout autre événement
• D’aider à la coordination des participants et participantes au FEEFAD ou tout autre événement
• De soutenir l’accompagnement des porteuses de projet dans le cadre du programme Dias Invest (Programme d’accompagnement de Camerounais de la diaspora de France porteurs de projets entrepreneuriaux au Cameroun. L’OFAD y est en charge de la question genre)
• De soutenir les membres de l’OFAD dans l’organisation d’événements ponctuels (ex. : Journée Internationale de la femme)
• D’assister dans l’animation et l’organisation des réunions d’information et de travail avec les femmes et membres de l’OFAD
.

Quand ?                                                                  

À partir du 12 novembre 2018 (6 mois, 24 h/semaine)

Pour plus d'information

Mme Suzanne Bellnoun : 06 50 94 54 58 // https://bit.ly/2CGrGpy 

 

À Télécharger: 

Diaspora: la coopération et la solidarité internationale pour le Congo au cœur d'une rencontre à Paris

La Coordination d’appui aux projets de solidarité internationale pour le Congo (Capcos) depuis début septembre officiellement membre du Forim, organise la « 2ème Rencontre de la coopération et la solidarité internationales pour le Congo » intitulée :

« La coopération de territoires, est-elle l’échelle d’interaction qui maximise la réussite du développement local ? ». 

Elle aura lieu le Samedi 13 octobre 2018, de 14h00 à 18h00, à l’Espace Saint-Martin, 199 bis rue Saint-Martin – 75003 PARIS.
 
Cette rencontre, réhaussée par la présence de Rodolphe Adada, ambassadeur du Congo en France. sera divisée en deux temps : deux ateliers,  suivi de temps de réseautage. 
  • L’atelier 1 portera sur les  Regards partagés sur les chemins de la coopération de territoires pour le développement local - La coopération de territoires, une échelle efficace ? Quelles dynamiques, exigences et embûches ?
  • L’atelier 2 sera consacré aux retours d’expériences sur la coopération de territoires pour le développement local.
 
CAPCOS retrouvera ses membres, sympathisants, amis et compatriotes congolais, accompagné par le FORIM, qui soutient l'initiative et participera avec ses expertises à enrichir ces échanges.
Un temps fort pour le CAPCOS graçe auquel les participants, représentants des OSIM de Congo Brazzaville pourront bénéficier de renforcement de connaissances.
La vie associative congolaise en France continue à échanger et capitaliser sur les retours d’expériences dans son domaine de prédilection qu’est la solidarité internationale pour un « Mieux vivre ensemble ici et là-bas » mettant en évidence les aspects positifs de la double appartenance.
 

Le programme est disponible en pièce jointe. 

INFOS PRATIQUES : 

Adresse de l'événement :

Espace Saint-Martin – salle HELIOPOLIS (4ème étage)199 bis rue Saint-Martin, 75003 PARIS

Métro stations  Rambuteau (ligne 11) et Etienne Marcel (ligne 4)

Chatelet-Les-Halles (ligne 4, RER A, B, D)

Contact :

 

Ernest Moussoki, Président : 06 70 61 58 34 – Fidèle Bayakimissa Secrétaire Général : 06 50 20 78 46

contact.capcos@gmail.com 

ernest.moussoki@gmail.com

Tarifs :

Participation libre – Merci de confirmer votre présence avant le 8 octobre

 

Rapport Berville : la réaction du FORIM

Le 28 août 2018, M. le Député Hervé Berville a remis au Président de la République M. Emmanuel Macron son « Rapport sur la modernisation de la politique partenariale de développement et de solidarité internationale ». Face aux défis planétaires, au premier rang desquels la protection de l’environnement et la réduction de la pauvreté, la France doit  porter une voix forte et montrer l’exemple en matière de ressources mobilisées. A ce titre, l’ambition affichée d’augmenter l’enveloppe allouée à l’Aide Publique au Développement à 0.55% du RNB est saluée par les associations de solidarité internationale.

Parmi l’ensemble des propositions avancées dans le rapport, le FORIM prend notamment connaissance de celles visant à «  expérimenter le programme Expert technique de la diaspora » ainsi que de « créer une cellule diaspora au sein de l’Agence française de développement », afin de capitaliser sur l’expertise des diasporas présentes en France et engagées dans des actions de développement dans leur pays d’origine.

Depuis sa création en 2002, le FORIM, la première plateforme française de fédérations et de collectifs d’associations issues des migrations, milite pour que la voix des diasporas soit mieux prise en compte dans l’élaboration et la conduite des programmes d’aide au développement. Leur connaissance du double espace, ainsi que leur capacité à identifier les besoins, à mobiliser des ressources et à nouer des partenariats au niveau local en font des acteurs de solidarité internationale à part entière.

Le FORIM et ses membres sont d’ailleurs déjà régulièrement consultés sur les initiatives menées par l’AFD et un mapping des compétences des diasporas est en cours de réalisation. Nous accueillons favorablement les propositions convergentes présentes dans le rapport, qui sont une reconnaissance du rôle positif joué par les personnes migrantes ici et là-bas, bien loin du discours ambiant et des raccourcis réducteurs sur les migrations.

Thierno CAMARA

Président du FORIM – Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations

Pages