Rencontre INTER-COSIM 2018

«  Quelles alternatives de financements pour les actions de solidarité internationale et d’intégration portées par les COSIM ? »

SAMEDI 02 JUIN 2018 

9h -17h30

COSIM Haut de France

2 rue des Vétérans 59650
Villeneuve d'Ascq 
(station Pont de Bois)

 

 

Compte tenu de l’évolution du contexte de coopération sur la solidarité internationale, il y a besoin de consolider les espaces où les diasporas mettent en commun leurs expériences, leurs compétences et leurs difficultés dans le respect de leur diversité. La réalisation du séminaire inter-COSIM a un intérêt majeur dans le processus de :

 


- mise en réseau de COSIM qui est en phase de sa création ;


- consolidation des COSIM récemment créés ;


- accompagnement à la montée en puissance des COSIM en place.

 

Ce séminaire inter-COSIM, réalisé à Lille par COSIM Haut de France et FORIM, avec le soutien de l'AFD, vise à renforcer l’interconnaissance , la relation entre  COSIM et les liens COSIM/FORIM par  la mutualisation d’expériences, dans une démarche collective.

Plus d'informations :

Gisèle Toaly

gtoaly@forim.net

Le diasporas au cœur du développement

"Aujourd’hui, les personnes migrantes sont souvent montrées de manière négative, alors que la grande majorité de celles-ci sont des gens compétents qui portent au sein d’associations issues des migrations le développement et le bien-être des populations d’ailleurs et de nos territoires". 
Non seulement les diasporas favorisent le développement de leur pays d’origine, mais aussi créent un enrichissement culturel, social et économique de la société d’accueil. 
La revue n.42 de Centaider défend l’idée que les migrations sont avant tout positives, par l’énergie des porteurs de projets, par leurs compétences et par ce qu’ils apportent à leur pays d’origine, par les liens qu’ils permettent de conserver avec ceux-ci. 
Les diasporas sont avant tout un facteur de développement : elles représentent une aide financière bien plus importante que l’aide publique au développement.
Dans ce numéro spécial, les programmes gérés par le FORIM - notamment le PRAOSIM avec l'Agence Française de Développement et Génération Climat avec la Fondation pour la Nature et l'Homme - y sont aussi présentés, étant des dispositifs levier pour l’accompagnement, le cofinancement, la capitalisation et la valorisation des projets de développement local portés par les acteurs issus des migrations. 
Voici donc une ressource précieuse à consulter et dont de servir pour lutter contre le racisme et les discriminations ici et là-bas.
 

Séminaire Regards Croisés "Les relations partenariales entre associations et partenaires locaux : quelles actions pour une coopération efficace et durable ?"

Le jeudi 14 juin 2018 (9h30  - 16h30) , à la Mairie du 10ème arrondissement de Paris

 

Le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM) a le plaisir de vous inviter au Séminaire Regards Croisés – Echanges d’expériences « Les relations partenariales entre associations et partenaires locaux : quelles actions pour une coopération efficace et durable ? ».

 

Ce séminaire se tiendra le jeudi 14 juin 2018, de 9h30 à 16h30, à l’adresse suivante : 72 rue du Faubourg Saint-Martin - 75010 Paris.

 

Il a pour objectif d’améliorer les relations de partenariat des associations/OSIM avec leurs partenaires locaux, dans le cadre de leurs projets de développement local. Ce séminaire sera également un moment d’échange autour des thématiques liées à la coresponsabilité et co-construction des relations partenariales entre acteurs de développement.

 

Le nombre de places étant limité et les inscriptions obligatoires, nous vous remercions par avance de bien vouloir vous inscrire avant le 10 juin 2018 en suivant le lien ICI.

 

N’hésitez pas à relayer l’information au sein de votre réseau.

 

Pour plus d’informations, vous pouvez prendre contact avec Paul KAMMEGNE, Chargé de mission au FORIM (e-mail : pkammegne@forim.net ; Tél. 01 44 72 02 88)

 

 

 

 

8 mars de l'OFAD / BUSINESS N'EST NI FEMININ NI MASCULIN

 

Les hommes créent les entreprises pour en vivre et les femmes créent pour survivre.   à l'occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, retrouvons-nous le 08 mars et Parlons argent sans complexe, Autour d'un bon repas, Boostez nos  Business Allez HOP !!!

INSCRIVEZ-VOUS sur :

                                   https://www.weezevent.com/go-up

 

PARTAGEZ CES MOMENTS AVEC LES AMIES INVITEZ-LES, DIFFUSEZ

 

REINES de FEMMES: Rassemblement citoyen le 10 Mars à l’occasion de la journée internationale des femmes à Lille

REINES de FEMMES organise avec son réseau le 10 Mars prochain un Grand Rassemblement Citoyen porté par le collectif des associations et des OSIMS des Hauts de France  à la l'occasion de la La Journée internationale des femmes,pour 

•  DEMANDER LE DROIT A L’EGALITE DE TRAITEMENT
•  DIRE NON AUX DISCRIMINATIONS SYSTEMIQUES dont elles sont victimes

Lieu et contact :

PLACE DE L’OPERA à 13h à Lille (Métro Rihour) Contact : 06 35 21 24 82

Invitation journée association Fraternité africaine samedi 10 mars Espace André Maigné

A l'occasion de la journée internationale des femmes, l'association  Fraternité africaine a le plaisir de vous convier le Samedi 10 mars à partir de 14h30 Espace André Maigné 18 bis rue du 14 juillet 94270 le Kremlin-Bicêtre à la journée de la Femme qu'elle organise.

Programme de la journée de la femme 

15h00 : Pot d’accueil, animation et exposition 
15h30 : hommage et présentation de l’association Fraternité africaine 
15h45 :   Réception et présentation des  associations partenaires de cette journée 
(Fraternité Boganda, l’AIDH, Afrique Glaucome, Equilibres et populations)
16h00 : Débats – échanges
=> La migration des femmes (Bilan, témoignages de femmes engagées)
=> La discrimination banalisée  et violence verbales  (constats et perspectives)
18h15 : Clôture de la journée par un buffet africain 
 
Entrée libre
Renseignements et inscriptions :
Fatou : 06 77 56 16 72 / fraternite1africaine2@live.fr 
 

Calendrier des activités du PRA/OSIM 2018 (mis à jour)

Programme d'Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l'Immigration

[PRA/OSIM]

-  Les réunions d’information et ateliers d’écriture -

Calendrier des activités des mois de mars, avril et mai 2018* - PRA/OSIM

 

Région

Lieu

Date

Animation

Ile-de-France

19 rue de la Fraternité
93170 Bagnolet
(Métro: Gallieni)

Réunion d’information générale sur le PRA/OSIM
Samedi 03 mars 2018
(10h00 à 16h00)

Plateforme des Associations Congolaises de France

(PACOF)

19 rue de la Fraternité
93170 Bagnolet
(Métro: Gallieni)

Atelier d’écriture - PRA/OSIM
Samedi 10 mars 2018
(10h00 à 16h00)

Plateforme des Associations Congolaises de France

(PACOF)

 

SALLE 5-6, MCVA, 11 Rue du 14 juillet, 94270. Le KREMLIN-BICETRE

Réunion d’information générale sur le PRA/OSIM
Dimanche 04 mars 2018
(14h00 à 18h00)

Conseil des Béninois de France

(CBF)

 

SALLE 5-6, MCVA, 11 Rue du 14 juillet, 94270. Le KREMLIN-BICETRE

 

 

Atelier d’écriture - PRA/OSIM
Dimanche 25 mars 2018
(10h00 à 18h00)

Conseil des Béninois de France

(CBF)

 

SALLE 5-6, MCVA, 11 Rue du 14 juillet, 94270. Le KREMLIN-BICETRE

 

 

Atelier d’écriture - PRA/OSIM
Dimanche 15 avril 2018
(10h00 à 18h00)

Conseil des Béninois de France

(CBF)

  Pépinière Mathis, 7/9 rue Mathis - 75019 Paris Réunion d’information générale sur le PRA/OSIM
Samedi 10 mars 2018
(14h00 à 18h00)

Femmes et Contributions au Développement

(FECODEV)

  Pépinière Mathis, 7/9 rue Mathis - 75019 Paris Atelier d’écriture - PRA/OSIM
Samedi 24 mars 2018
(10h00 à 18h00)

Femmes et Contributions au Développement

(FECODEV)

 

 

Bourse de Travail de Saint-Denis 9/11 Rue Genin- 93200 Saint Denis, Métro Porte de Paris, Salle Berthelot

Réunion d’information générale sur le PRA/OSIM
Samedi 10 mars 2018
(10h00 à 18h00)

Réseau des Associations pour le Développement du Bassin du Fleuve Sénégal

(RADBFS)

  Bourse de Travail de Saint-Denis 9/11 Rue Genin- 93200 Saint Denis, Salle Victor Griffuehls Atelier d’écriture - PRA/OSIM
Dimanche 18 mars 2018
(10h00 à 18h00)

Réseau des Associations pour le Développement du Bassin du Fleuve Sénégal

(RADBFS)

 

34-40 rue de la Boulangerie 93200 Saint Denis,

Métro St Denis la Basilique

Atelier d’écriture - PRA/OSIM
Samedi 24 mars 2018
(14h00 à 19h00)

Réseau des Associations pour le Développement du Bassin du Fleuve Sénégal

(RADBFS)

 

*Des dates supplémentaires vous seront proposées prochainement.
Pour toute information logistique et inscription, merci de bien vouloir contacter :

 

Lamine TRAORE

Chargé de mission au FORIM

Information, Coordination du réseau des OPAP du PRA/OSIM

Tél. 01 46 07 61 80

Email :  praosim@forim.net

 

Pour faire apparaître votre OSIM dans l’édition 2016 du répertoire national des OSIM, merci de remplir le formulaire ci-après, en cliquant sur le lien : https://fr.surveymonkey.com/r/REPERTOIRE-OSIM-2018

 

En découverte des projets de développement local au Sénégal - Mission de terrain PRA/OSIM

Journal de la mission, édition 1 - Depuis 2003, le FORIM met en œuvre le Programme d'Appui aux Projets de développement local des associations des migrant.e.s dans leurs pays d'origine, appelé le PRA/OSIM. Ce programme vise à valoriser les nombreuses et riches contributions des associations de migrant.e.s, véritables artisans du développement qui apportent, à travers les micro-projets, leurs compétences, leur expertise et leurs appuis financiers et matériels à l’épanouissement et bien être des populations et territoires de leurs pays d'origine.

Entre 25 février et 10 mars le FORIM et le Comité de Suivi du Symposium des Sénégalais de l’Extérieur, organisation faitière sénégalaise membre du FORIM, et avec le soutien de l’Agence Française de Développement (AFD), organisent une mission de suivi des 27 projets de développement local réalisés au Sénégal entre 2003 et 2017.

De Podor à Agnam Lidoubé, en passant par Thilogne, Matam, Casamance et bien évidement, le Dakar, les membres de la délégation découvriront, tout au long du parcours, les projets réalisés dans le domaine de l’éducation, de l’agriculture, de l’élevage, de la santé, etc., leur permettant ainsi de connaitre les pratiques de codéveloppement des diasporas.

Arrivée à Dakar, la délégation composée de M. Ibra Yali, administrateur du CSSSE et de M. Lamine Traoré, chargée de mission du FORIM et accompagnée par M. Alain Frenais, administrateur du FORIM et membre du Centre de Formation géré par la Diaspora Cambodgienne / Centre Kram Ngoy - CEFODIA/CKN, a rencontré les organisations de la société civile, partenaires du CSSSE, ainsi que les représentant.e.s des autorités publiques. En effet,  la délégation s’est entretenue avec les représentant.e.s du Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement – PAISD, dispositif de coopération bilatéral destiné à soutenir les initiatives de développement économique et social portées par les sénégalais établis en France en direction de leur pays d’origine.

Ensuite les membres de la délégation ont parti à la rencontre de la Direction Générale des Sénégalais de l’Extérieur du Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalaise de l’Extérieur pour discuter ensemble du rôle et de la place de la diaspora sénégalaise dans la politique migratoire du pays.

« Aujourd’hui, la diaspora sénégalaise est une clé de développement du pays et elle doit être davantage valorisée et promue ! » - ont souligné les participant.e.s à la réunion.

La mission se poursuivra avec le départ à Podor pour la visite des projets des associations.

Restons connectés pour suivre la mission !   


Edition 2 – La route pour la visite des projets de développement local cache, de fois, des surprises inattendues. Des pannes de transport peuvent vite déstabiliser le parcours des voyageurs, les poussant ainsi  à chercher des solutions alternatives comme, par exemple, des chariots,  un moyen de transport accessible, fiable et écologique mais, malheureusement, moins rapide.

Après avoir vite réparé les pannes, la délégation a pu continuer sa route vers la région de Saint Louis pour visiter le projet de l’association pour une solidarité internationale active durable (ASIAD).  Soutenu par les partenaires locaux, la Mairie de Pété et l’association Fossiri Actions, le porteur du projet a mis en place un jardin de maraichage pour environ 800 femmes de la commune de Pété. Sensible à la situation économique et sociale des femmes de cette commune, l’ASIAD a souhaité contribuer à leur autonomisation à travers, notamment, le renforcement de leurs capacités organisationnelles et techniques en vue de favoriser l’autosuffisance alimentaire.

Ainsi,  environ 860 femmes de 14 à 65 ans ont bénéficié de ce projet, tout en montant en compétences et améliorant leur situation socio-économique. Les membres de la délégation ont rencontré les femmes bénéficiaires du projet qui ont partagé leurs expériences et retours sur les progrès, réussites et difficultés du projet. Il est à souligner, que le projet a été répliqué dans la commune de Mboumba pour favoriser l’autonomisation des femmes et jeunes filles de ce village.

Le lendemain, la délégation a pris la route vers le village d’Agnam Lidoub pour visiter le projet de développement du jardin maraicher des femmes d’Agnam Lidoube. Réalisé par l’association pour le Développement Socio-culturel d’Agnam Lidoubé avec un appui financier de 14 800 euros du PRA/OSIM, le projet visait à installer un système d’arrosage efficace et économique permettant aux 1500 habitant.e.s du village d’exploiter le jardin, tout en se créant des activités génératrices des revenus.  Il est à noter, que ce projet est l’un parmi plusieurs projets portés par les associations diasporiques de ce village. En effet, c’est un des exemples quand les bénéficiaires du projet de développement local en deviennent des co-porteurs actifs et des partenaires locaux fiables.

Après avoir visité le village d’Agnam Lidoub, la délégation s’est tournée vers la région de Matam pour visiter les deux projets dans la commune de Thilogne. Le premier projet de rénovation du district de santé de Thilogne était  réalisé en 2016 par l’Union action des jeunes pour Thilogne avec un appui financier du PRA/OSIM d’une valeur de 11 100 euros. Ayant mobilisé plusieurs partenaires locaux, dont les autorités du village, mais aussi les habitant.e.s même, le projet visait à rénover le district de santé, tout en y associant un chantier jeune et créant des activités préventives autour des questions de la santé publique. Les activités du projet ont pu toucher près de  32 000 habitant.e.s de la commune, dont 250 jeunes et 8 bénévoles venus de la France.

La délégation a continué son parcours dans le même village en visitant le deuxième projet de construction et d’équipement de deux salles de classe dans la Case des Tout –Petits de Thilonge mis en place par l’association « Afrique Solidarité ». Réalisé en 2013 -2014 avec un appui financier du PRA/OSIM de 9 900 euros, le projet avait pour objectif d’améliorer l’état nutritionnel et sanitaire des femmes et des enfants de la commune, tout en créant du changement positif au niveau des pratiques familiales clés et en luttant contre l’analphabétisme des jeunes et des enfants. La construction des deux classes et la mise en place des activités éducatives a permis à l’association porteuse du projet de venir en aide aux plus de 115 enfants et femmes de la commune.

Restant dans la même région de Matam, la délégation a pris la route de la commune rurale de Ndendory, village de Seno Palel pour visiter le micro-projet d’embouche bovine-ovine et de maraichage pour les femmes de Tékinguel et de Seno Palel. Mis en œuvre par l’association « Femmes de Tékinguel », le projet a reçu un appui financier du PRA/OSIM de 12 000 euros et  a réussi à mobiliser plusieurs partenaires locaux, dont l’agence nationale pour le Conseil Rural, la chefferie du village, le département de Kanel, etc. Ayant un objectif ambitieux, celui de faire de l’éducation au développement, l’association porteuse visait à favoriser l’accès des populations du village aux fruits et légumes frais, à travers, notamment, une formation des femmes au leadership, aux techniques du goutte à goutte et à la fabrication des bios pesticides. Aujourd’hui, les 100 bénéficiaires du projet, regroupés en GIE Tierno Demba Diawando, ainsi que les populations du village de Seno Palel et de Tékinguel, produisent et vendent des légumes et fruits frais, en pratiquant ainsi la vente directe. Cela leurs a également permis d’acquérir des compétences utiles en gestion financière des microentreprises rurales.

Restez avec nous pour la suite de la mission…

 

Offre de stage au sein du FORIM // Programme PRA/OSIM // Appel à projets 2018

Le FORIM recherche un.e stagiaire dont les missions seront les suivantes :

  • Appui aux activités relatives à l’appel à projets du PRA/OSIM 2018
  • Appui à la pré-instruction des demandes de financement, à la préparation du comité de sélection des projets et à la communication des résultats du PRA/OSIM 2018
  • Appui à l’interface entre les OSIM porteurs de projets financés dans le cadre du PRA/OSIM et le FORIM (suivi et respect des conventions de financement de projets, réception des comptes-rendus intermédiaires et finaux des projets, etc.).
  • Appui à la gestion de la cartographie des projets PRA/OSIM en ligne sur www.forim.net
  • Appui au secrétariat général
  • Accueil, information et orientation du public et des membres du FORIM

Profil

    Formation supérieure en gestion de projets, relations internationales.

    Connaissance et maîtrise du fonctionnement du milieu associatif issu de l’immigration indispensable.

   Qualité :                  

  • Maîtrise parfaite du Pack Office (Word, Excel, Power point, etc...) et de l’outil Internet
  • Intérêt pour les problématiques et enjeux du Codéveloppement et des migrations internationales
  • Organisation, autonomie, rigueur, adaptabilité
  • Grandes qualités rédactionnelles
  • Capacité à mener et gérer de front plusieurs dossiers
  • Sens du relationnel et capacité à évoluer dans un contexte multiculturel
  • Respect de la confidentialité
  • Engagement et esprit d’équipe
  • Disponibilité et flexibilité en fonction de l’activité (certaines réunions sont à prévoir en soirées et les week-ends

 Conditions

Durée du stage : 3 à 6 mois (à pourvoir mars 2018). Stage conventionné obligatoire.

Indemnité : Minimum légal + tickets restaurant

                        Documents à envoyer : CV + LM (jusqu’au 15 mars 2018 inclus) sous la référence : OS/2018/01              

Email : recrutement@forim.net

À Télécharger: 

Pages