Brunch le dimanche 20 Octobre : le métissage culinaire à l'honneur

FECODEV, partenaire de longue date du Musée du Quai Branly Jacques Chirac, met en lumière le savoir faire d'une de ses membres specialistes en gastronomie, tradition et nutrition AISSA TRAITEUR organise un brunch sucré salé à la découverte cuisine métissée, inspirée des traditions culinaires française et africaines. 

Brunch le dimanche 20 Octobre de 12h à 15h au Foyer du Théâtre Claude Lévi-Strauss.

 

 

 

Lien billetterie Weezevent : 

 
 
Lien événement FB (le lien Weezevent y est attribué) : 
 

Rencontre LE FINANCEMENT DES PROJETS DE SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

L’association D-CODES, en partenariat avec le COSIM Normandie et Horizons Solidaires vous invitent à LA RENCONTRE

LE FINANCEMENT DES PROJETS DE SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

 

portés par des associations issues des migrations et de la diaspora

 

Le samedi 26 octobre 2019 -  de 9h30 à 12h30

 à la Maison des Associations de Caen – le 1901

salle blanche (rez de chaussée)

8 rue Germaine TILLION , CAEN 14000

 

 

À Télécharger: 

Côte d'Ivoire : La prochaine mission du FORIM dans le cadre du PRA/OSIM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre du PRA/OSIM 2019, le FORIM organise une mission couplée de suivi des projets financés (de 2003 à 2018) par le PRA/OSIM ainsi qu’une Rencontre Internationale Sud en Côte d’Ivoire.

La mission terrain en Côte d’Ivoire, où 13 projets ont été financés par le dispositif (pour une subvention totale du PRA/OSIM de 170 434 €), se déroulera du 04 au 19 novembre 2019.

L’objectif est de permettre au FORIM de renforcer ses modalités de suivi, de redevabilité et de mieux connaître la qualité des projets. Le but est aussi de renforcer la contribution des diasporas au développement des pays d’origine grâce à une meilleure connaissance des pratiques de Codéveloppement.

La Rencontre Internationale Sud (RIS), se déroulera en fin de mission, du 14 au 15 novembre, à Abidjan. Cette rencontre a pour objectif de donner plus de visibilité aux contributions de la diaspora en faveur du développement du pays d’origine. 100 à 150 participants sont attendus à cette rencontre.  

La RIS sera l’occasion de renforcer les relations avec les autorités locales et d’encourager les échanges d’expériences et les partenariats entre les diasporas et les pays d’origine.

 

s
et les pays d’origine

TRIBUNE : Débat parlementaire sur l'immigration, le FORIM dit stop aux idées reçues sur les migrant e.s

Le débat parlementaire qui s’ouvre lundi 7 octobre sur la politique migratoire est un moment important, tant les enjeux liés aux migrations semblent cristalliser aujourd’hui des tensions au sein de notre société.

Le FORIM (Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations) est inquiet de la propagation d’idées reçues sur les personnes migrantes, en particulier les personnes réfugiées et des demandeuses et demandeurs d’asile.

Contre ces préjugés et en amont de ce débat nous souhaitons réaffirmer certaines vérités :

  • Non, les personnes qui fuient les violences, la déstabilisation d’une partie du monde, le dérèglement climatique et le désespoir de leur pays d’origine ne détournent pas le regroupement familial et ne font pas du « shopping » de l’asile.
  • Non, l’obsession des reconduites aux frontières (entre 15 et 20 000 par an) et de la politique sécuritaire de l’Europe ne permet pas de réduire le nombre d’arrivées sur notre territoire, mais elle tue chaque année des milliers de femmes et d’hommes (près de 20 000 depuis 2014 selon l’Organisation Internationale pour les Migrations).
  • Non, l’Aide Médicale d’Etat (AME) et l’Allocation aux Demandeurs d’Asile (ADA) ne créent pas d’appel d’air. Elles sont des dispositifs qui permettent l’accès aux soins et à des conditions de vie décentes à des êtres humains.
  • Non, les ONG de sauvetage en Méditerranée ne sont ni des criminelles, ni des complices des passeurs. Elles sont une conséquence de la crise de l’Europe et des politiques migratoires restrictives. Ces ONG sauvent des vies que les politiques européennes ignorent.

Tous ces commentaires et propositions contribuent à créer un climat de suspicion générale des populations migrantes, qui viendraient envahir la France et l’Europe et remplacer les populations.

A contrario, nous, migrant.e.s, défendons notre double identité et une citoyenneté active en France comme dans nos pays d’origine. Les migrations sont une source de richesse et de liens entre les territoires, permettant d’agir et de générer d’énormes bénéfices en termes de développement humain et d’aide au développement. Pleinement ancrées ici, nous sommes également tourné.e.s vers nos pays d’origine, dans lesquels les enjeux liés au changement climatique, au développement économique et sociale, aux droits humains, à l’égalité entre les femmes et les hommes, appellent des réponses d’envergure, de dignité humaine, de justice sociale et d’égalité.

Nous n’opposons pas les personnes migrantes entre elles. Les parcours migratoires dans leur pluralité sont autant de richesses à valoriser par la France. Les tentatives actuelles de découpages entre les « bon.ne.s » demandeuses et demandeurs d’asile et les mauvais.e.s « migrant.e.s économiques » ne pourront jamais masquer les phénomènes naturels de mobilité des personnes, sur lesquels la France s’est construite.

Nous craignons que le débat proposé soit incontrôlable et conforte les idées reçues. Nous appréhendons le fait qu’il se déroule dans un climat de crise sociale (et non de « crise des migrants ») et qu’il soit plus un défouloir anti-immigré.e.s, avec des risques de dérapages verbaux et de stigmatisation de tout un pan de la population.

 Ce débat parlementaire doit contribuer à la déconstruction des idées reçues sur les migrations, et apporter des réponses convaincantes aux enjeux réels : l’accès aux droits, à la santé, au logement, au travail dans des conditions dignes pour tou.te.s. 

 

Signataire de la Tribune 

FORIM (Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations) 

Liste des lauréats PRA/OSIM 2019

Faisant suite à la réunion du Comité d’Examen Paritaire [CEP] du PRA/OSIM 2019 qui s’est déroulée le mercredi 2 octobre 2019, le FORIM a le plaisir de vous informer que la liste des 78 projets lauréats de l’appel à projets du PRA/OSIM 2019 est disponible dans la liste ci-dessous.

Un grand merci à toutes les OSIM ayant candidatées, aux OPAP et aux membres du CEP. 

Pour toute information, n'hésitez pas à vous rapprocher du secrétariat technique par mail : praosim@forim.net 

Deuxième rencontre des Nigériens d'Europe : 5 octobre 2019

Rencontre des Nigériens d’Europe
Samedi 05 octobre 2019

de 9h à 21h

Avenue de la Châtellenie 59650

Villeneuve d’Ascq

Lille, France


Le Conseil des Nigériens de France – CoNiF (Section Française du HCNE) porte à votre connaissance de l'organisation de la 2ème édition de la rencontre des Nigériens d’Europe, le samedi 05 octobre 2019 à Lille.

Placée sous le thème: «L’approche de l’unité par la solidarité», cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la mobilisation et la structuration de toutes les forces vives de la diaspora nigérienne d’Europe.

Faut-il rappeler que la rencontre des Nigériens d’Europe initiée par le CoNiF est en soi, l’occasion de jeter les bases d’une nouvelle dynamique de la diaspora nigérienne en Europe. En effet, depuis un certain nombre de temps, on constate une mobilisation et une structuration des nigériens résidant à l’extérieur notamment en Europe. Seulement cette dynamique, positive qu’elle soit, reste limitée tant qu’elle reste au niveau local, du pays de résidence des nigériens.

C’est pour cette raison que le CONIF, soutenu par le FORIM, projete – lors de la rencontre de Lille – de faire converger les différentes forces de la diaspora nigérienne en Europe.

Les Objectifs :
1. Restitution : participation des nigériens d’Europe au forum de l’emploi des jeunes à Tahoua + rencontre des autorités du Niger (invitation et voyage financé par l’OIM-Niger)
2. Paix et Sécurité au Sahel : Place et rôle de la jeunesse du G5 Sahel.
3. Organiser des grands évènements en Europe.
4. Faciliter la Mobilité des Nigériens en Europe et dans le reste du monde.
5. Œuvrer pour la visibilité du Niger en Europe (organisation des forums économique, scientifique et culturel, montage de projet, ….).
6. Œuvrer pour développer la coopération Europe-Niger.
7. Œuvrer pour la solidarité entre les membres de la diaspora.

Dans cette optique, le CONIF convie tous les nigériens d’Europe à venir rehausser de leur présence cette rencontre riche.

Lien facebook pour les inscriptions >
Deuxième rencontre des Nigériens d'Europe

 

"Les migrations au cœur de l'ECSI" : disponible la fiche de capitalisation de la journée intraréseau EDUCASOL-FORIM du 6 juillet 2019.

 

Ce document/fiche de capitalisation résume les échanges qui ont eu lieu pendant une journée intra-réseau organisée par Educasol et le FORIM réalisée le 6 juillet 2019 sur la thématique : “Les Migrations au cœur de l’ECSI“ - Quels savoirs et quelles pratiques d'éducation citoyenne ?".
 
La rencontre était à la jonction entre  : 
  • la démarche d’Observatoire et de Laboratoire d’EDUCASOL, qui vise à faire connaître les acteurs, les pratiques et les politiques publiques, ainsi qu’à valoriser les expérimentations innovantes ;
  • L’action du FORIM visant à engager une demarche de réflexion avec les organisations d’ECSI sur les enjeux migratoires et leur abord dans les programmes de l’éducation nationale. 
 
La journée s’adressait aux acteurs (associations, collectifs, institutions) engagés ou souhaitant s’investir davantage dans des démarches d’ECSI en matière d’éducation aux migrations. 
Il s'agit d'un début de travail collectif pour cartographier les acteurs, définir le sujets, explorer des pistes communes d'engagement et d'action à venir.
 
Pour feuilleter en ligne le document : 
 

 

À Télécharger: 

Le Réseau IDD recrute !


 

 

Offre d'emploi Chargé.e. de projets – Réseau Immigration développement Démocratie


Description

Contexte :

Dans le cadre de la restructuration de notre réseau, nous souhaitons recruter une nouvelle équipe opérationnelle et efficiente. L’objectif est de nous accompagner dans la transformation engagée depuis 1an et demi au sein de celui-ci. Il s’agit d’une transition vers une professionnalisation efficiente et complète pour mener au mieux nos missions de transformation sociale sur le terrain, en France, au Maroc et en Tunisie.

Notre réseau IDD regroupe, actuellement, 15 associations françaises issues de l’immigration marocaine, qui mènent des projets dans le domaine du développement et de la solidarité internationale en partenariat avec des structures associatives du milieu rural au Maroc et en Tunisie. Le réseau a pour objectif l’appui et l’accompagnement de ses membres dans leurs projets, et de favoriser les échanges de pratiques et d’expériences et la réflexion par la mise en réseau. Le réseau mène également des actions de plaidoyer autour des Droits Économiques, Sociaux et Culturel.

Si vous souhaitez nous rejoindre et contribuer à cette nouvelle aventure, n’hésitez pas à nous faire parvenir votre candidature.

Ville Paris
Expériences / Formation du candidat

Missions :

  1. Gestion de projets
    Montage technique des projets de la tête de réseau, le suivi et la supervision/ Rédaction des rapports intermédiaires et finaux liés aux projets
  2. Appui aux associations membres : appui et accompagnement à la structuration et au montage de projets des associations membres
  3. Animation et développement du réseau: Appui à l’organisation des réunions des instances, Assurer la mobilisation des membres et le recrutement de nouveaux membres et de nouveaux bénévoles Représentation du réseau lors de rencontres et réunions externes. Et la mise en œuvre du projet associatif de l’association.
  4. Communication: Assurer la communication avec les partenaires externes actuels et à venir.

Expérience/formation :

Minimum Bac + 2, expérience significative dans le milieu associatif. Expérience minimum de deux ans dans la gestion de projets dans le milieu institutionnel et/ou associatif. Français courant à l’écrit et à l’oral. L’anglais et l’arabe sont un plus. Disponibilité immédiate.

Qualité du candidat :

 Intérêt pour les thématiques de la solidarité internationale, du développement durable, des migrations internationales

 Esprit d’analyse et synthèse à l’oral et à l’écrit

 Organisation, aisance à l’oral

 Connaissances bureautiques : Office, utilisation des outils blog, site internet, réseaux sociaux

Experience 3 à 5 ans
Fonctions Gestion de projets/programmes, Autre
Secteurs d’activité Développement économique et local, Migration, Autre
Pays Europe, France
Salaire / Indemnité

CDI/35 heures, possibilité également d’un temps partiel, travail le week-end et soirée ponctuellement, sur Paris, des déplacements ponctuels à l’international à prévoir.

Rémunération selon le profil du candidat, panier repas quotidien, mutuelle prise en charge à 60%.

Comment postuler

N’hésiter plus et envoyer votre CV + lettre de motivation à contact@idd-reseau.org

Date de fin de validité

27/10/2019 

 

Initiatives pour la Paix 2019 : Invitation à la soirée Débat du FORIM - 10 octobre

Le FORIM s'associe au Département de la Seine-Saint-Denis et le Réseau des acteur.rice.s de la Culture de la Paix et de la non-violence pour le programme "Ensemble, cultivons la Paix", recensant les Initiatives pour la Paix et la non-violence, organisées sur notre territoire à l’occasion de la journée internationale de la Paix du 21 septembre et celle de la non-violence, le 2 octobre prochain. 

Le FORIM co-organise notamment propose une soirée de réflexion qui interrogera les actions des diasporas et de leurs partenaires dans la prévention et résolution des crises et conflits, ici et là-bas. 

SOIREE DEBAT : "Prévention et gestion des crises et conflits ici et là-bas : quelle place pour les diasporas ? "
 
Jeudi 10 octobre, de 18 h à 20 h 
Conseil départemental de la Seine Saint-Denis — Immeuble Papillon —
Centre de ressources Via le Monde 
225, avenue Paul-Vaillant-Couturier
 
Dans l’imaginaire collectif, le statut de migrant·e est souvent associé à une image de victime de situations conflictuelles. Il occulte ainsi le rôle qu’il·elle·s jouent ou pourraient jouer dans le processus d’apaisement des crises, de réconciliation et de reconstruction dans leur pays d’origine comme en France.   
 
Ce programme - fortement voulu par Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, avec Abdel Sadi, Vice-président en charge des relations internationales et de la coopération décentralisée - compte près de 30 événements se tiendront durant un mois, avec une diversité de formes et de thèmes visant à faire grandir la Culture de la Paix définie par l’ONU comme une "valeur essentielle pour le développement de l’Humanité".
 
 
 
 
 
 
 
Pour plus d'informations : 

FORIM jobama@forim.net , forim@forim.net

VIA LE MONDE : vialemonde@seinesaintdenis.fr

 

Un nouveau parcours de formation / action en "Mobilisation citoyenne"

Le Forum des Organisations de Solidarité Internationale Issues des Migrations (FORIM) organise un parcours de formation/ action sur : 

 

LA MOBILISATION CITOYENNE : 

"réussir sa stratégie d'engagement terrain et digital"

 

Ce parcours est résérvé au membres adhérents du FORIM ainsi qu'aux partenaires futurs alliés dans des campagnes de mobilisations et des actions participatives. 

 

Les grands temps du parcours 

 

#1 appropriation d'une méthodologie commune

#2 travail collectif de co-construction d'actions participatives

#3 actions !

 

Les objectifs

 

➡️ lutter ensemble contre le racisme et les discriminations

➡️ déconstruire les idées reçues sur les migrations

➡️ construire une stratégie commune pour sensibiliser le grand public et les institutions à propos de la richesse des migrations et de l'apport des migrant.e.s

➡️ réaliser des actions participatives avec les réseaux, les bénévoles et les citoyen.nes sur des temps forts

 

Informations et inscriptions

 

Contact : Pierangela Fontana, chargée de communication, campagnes et événementiel

FORIM,

09.70680781 

pfontana@forim.net

Pages