Participation CSW63/ Side Event FORIM, FECODEV et ADEPT

Du 11 au 22 mars 2019, une délégation composée du FORIM, de FECODEV et D’ADEPT s’est rendue à New York  dans le cadre de la soixante troisième session de la Commission des Nations Unies de la condition de la femme sur les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et les infrastructures durables au service de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles. Le FORIM en partenariat avec ADEPT et FECODEV ont organisé un évènement parallèle (Side Event) le 19 mars portant sur la thématique « Genre, Migrations et Développement : Actions et Partenariats pour une Protection Sociale Efficace ». Les objectifs spécifiques de cette action était de :

* Réfléchir sur les enjeux et les défis à la portabilité des droits sociaux  (retraite, sécurité sociale) des femmes migrantes et des diasporas;

* Identifier et promouvoir les pratiques et les politiques contribuant à l’accès à la santé, à un travail décent et durable, à une activité économique, à une sécurité alimentaire pour les femmes et les filles migrantes et des diasporas.

5 panelistes ont pu présenter leurs programmes et initiatives en vue de garantir la protection sociale et la portabilité des droits des femmes en migration : Mr. Vinicius Pinheiro, directeur du bureau de New York du Bureau International du travail, Mme Guo Xin, Chargée de mission à l’Organisation Internationale du Travail, Mme Aminata Ndiaye, Conseillère régionale genre du G5 Sahel, Mme Monami Maulik, du Women in Migration Network, et Solange Sanogo, de l’association ASAPSU de Côte d’Ivoire.

Dans un contexte où les femmes migrantes font face à de plus grandes difficultés dans l’accès à leurs droits, l’élaboration de programmes spécifiques ainsi qu’une réelle approche multi-acteurs seront nécessaires pour réduire leurs vulnérabilités et garantir un socle de protection sociale pour toutes, quel que soit leur statut.  Une restitution sera faite avec les différents partenaires très prochainement.

 


 

 

À Télécharger: 

Journée de l'Etudiant Nigérien de France, 23 Mars 2019

 Le Conseil des Nigeriens de  France (CONIF) en partenariat avec le Réseau des Etudiants Nigériens de France organise la Journée de l'Etudiant  sur le thème : " Etudiant, Fleuron de développement durable du Niger ".

L'événement, aura lieu samedi 23 mars 2019 de 9h30 à 19h à l'auditorium de l'Opéra de Massy, 1 place de France 91300 Massy.

 

Journée Mondiale de l'Eau : 2,1 milliards d’êtres humains n’ont pas accès à l’eau potable

Alors, que l’objectif de développement durable défini par le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud) prévoit « d’ici à 2030 un accès universel et équitable à l’eau potable, à un coût abordable », selon le Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau 2019 2,1 milliards d’êtres humains n’ont pas accès à l’eau potable.

Qui sont les personnes qui souffrent le plus de cette situation ? « Les plus démunis sont assujettis le plus à la discrimination », précise le rapport, notamment les femmes et les enfants, plus souvent désavantagées dans l’accès à l’eau, tant dans le milieu urbain que dans des milieux ruraux, puisque « la charge d’aller chercher de l’eau incombe aux femmes et aux filles de manière disproportionnée ».

Cette activité de recherche d'eau impacte également sur les enfants et leur scolarisation. Les installations d’approvisionnement en eau et d’assainissement jouent un rôle fondamental dans les écoles, car elles permettent de promouvoir un bon comportement en matière d’hygiène et contribuent à la santé et au bien-être des enfants. En outre, l’absence de toilettes et d’eau potable à des fins de consommation et d’hygiène, ainsi que le manque d’installations sanitaires appropriées, participent à l’absentéisme et à des taux élevés d’abandon scolaire, en particulier chez les filles.

Les associations des diasporas sont particulierment sensibles à la question, pour leur connaissance du contexte et des besoins, ainsi que pour la volonté de contribuer à ce défi humanitaire dans les pays d'origine, s'engagent sur le terrain pour mettre en oeuvre des projets de codéveloppement en partenariat avec des acteurs locaux. Le FORIM depuis 2003 a co-financé 48 projets qui concernent directement la question eau et assanissement, à travers notamment le dispositif du PRA/OSIM, avec le soutien de l'AFD. 

En vue de garantir une réelle efficacité, le FORIM a aussi developpé depuis plusieurs années un partenariat stratégique avec PS-Eau, Programme Solidarité Eau, un réseau multi-acteurs français qui s'engage pour l’accès à l’eau et à l’assainissement pour tous (ODD 6) dans les pays en développement. PS-Eau en qualité de membre du Comité d'Evaluation des Projets (CEP) du PRA/OSIM assure, grâce à son expertise, l'évaluation des actions, ainsi que dans certains cas l'accompagnement des OSIM pour le montage technique des projets. 

Le FORIM et PS-EAU assurent également des formations conjointes pour accompagner les OSIM en amont, dans la conception des projets sur la thématique eau.

De cette manière, les Organisations de Solidarité Internationale Issues des Migrations participent activement et d'un façon plus efficace au soutien des populations les plus défavorisées par le biais de programmes d'eau et d’assainissement dans les pays d'origine.

Un exemple concret : le projet de SOS Les Enfants D'abord au Cameroun.   

  My Page

Appel à Projet Gestion des déchets de SYCTOM, date limite le 31 mai 2019

Le Syctom organise l'appel à projets Solidarité déchets pour soutenir les initiatives locales en faveur de l'amélioration de la gestion des déchets dans les pays en développement.

L'édition 2019 est ouverte du 1er mars au 31 mai.

Fort de son expertise dans le traitement et la valorisation des déchets, le Syctom s’engage pour accélérer la transition écologique y compris au-delà de son périmètre d’intervention. Depuis 2015, à travers son programme de solidarité internationale, il soutient des projets d’amélioration de la gestion des déchets dans des pays du Sud. Il souhaite ainsi contribuer au développement durable de ces pays, à améliorer les conditions de vie des habitants et à préserver l’environnement.

Voir les projets soutenus

L'appel à projets

Le Syctom organise désormais chaque année l'appel à projets Solidarité déchets Syctom.

En 2019, les dossiers de candidatures sont à déposer entre le 1er mars et le 31 mai.

Cet appel à projets de solidarité internationale vise à :

  • faire émerger davantage de projets d’amélioration de la gestion des déchets ;
  • ouvrir la voie à des projets d’envergure modeste ;
  • avoir un dispositif équitable ;
  • promouvoir des projets portés par les associations de la diaspora ou des associations de petite taille présentes sur le territoire du Syctom ;
  • associer les collectivités adhérentes qui souhaitent déployer des actions de coopération internationale dans le cadre du dispositif « 1% déchets » ;
  • mutualiser et coordonner les actions du « 1% déchets » sur le territoire du Syctom, afin d’éviter le morcellement des initiatives, et gagner ainsi en efficience.

Porteurs de projet

Les candidats devront répondre aux critères suivants :

  • être une association de droit français, une collectivité territoriale, un établissement public local, une fondation, un groupement d’intérêt public ;
  • avoir son siège social en France, deux ans d’existence minimum et une expérience dans le domaine de la solidarité internationale ;
  • proposer un projet situé de préférence dans l’un des 19 pays prioritaires de l’aide au développement française : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Comores, Djibouti, Ethiopie, Gambie, Guinée, Haïti, Libéria, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Sénégal, Tchad, Togo ;
  • ou bien un projet dans un autre pays en développement, sous réserve d’être en-dehors des zones d’insécurité listées par le ministère des Affaires étrangères ;
  • pour un projet intervenant sur un territoire classé en zone orange : présenter un courrier des autorités françaises habilitées attestant de la possibilité de réaliser le projet dans des conditions satisfaisantes de sécurité.

Domaines d'intervention

Les projets devront répondre aux critères suivants :

INTERVENIR DANS LES DOMAINES SUIVANTS :

  • l'amélioration de la gestion des déchets, quel que soit le stade de la chaîne : pré-collecte, collecte, traitement, valorisation énergétique et matière, sensibilisation des publics ;
  • le renforcement des capacités des collectivités partenaires à gérer ce service public ;
  • la prise en compte des objectifs de développement durable définis par les Nations Unies.

Les projets combinant gestion des déchets, accès à l’eau potable et assainissement seront examinés en priorité.

RÉPONDRE À UNE DEMANDE LOCALE :

  • s’intégrer aux stratégies de développement des Etats ;
  • avoir informé les autorités responsables ;
  • impliquer les autorités locales et les communautés d’usagers.

Dossier de candidature

La candidature se fait sous forme d’un dossier, qui réunit trois types de documents :

LA DEMANDE DE SUBVENTION

  • Une lettre adressée au Président du Syctom
  • Le dossier de candidature à télécharger et à transmettre dûment complété

LES ÉLÉMENTS DU PROJET

  • Une note descriptive
  • La qualification des intervenants
  • Le budget prévisionnel
  • Le plan de financement
  • Le calendrier prévisionnel

LES PIÈCES ADMINISTRATIVES

  • L’avis de situation indiquant le numéro SIRET de l’association
  • Les statuts en vigueur, signés
  • Le bilan financier de l’année N-1
  • Le rapport moral du président de l’association
  • Un RIB avec la mention de l’IBAN

Une fois le dossier reçu, le Syctom vérifie la présence de l’ensemble des pièces et en accuse réception.

Dépôt des candidatures

Date limite de dépôt des candidatures : le vendredi 31 mai 2019

Le dossier de candidature doit être renvoyé :

  • par courriel : solidarite-dechets@syctom-paris.fr
  • par voie postale : A l’attention de M. le Président du Syctom, Syctom, Direction des relations avec les élus et de la coopération internationale, 35 boulevard de Sébastopol - 75001 Paris

Calendrier

  • 1er mars 2019 : ouverture de l’appel à projets
  • 31 mai 2019 : date limite de dépôt des dossiers de candidature
  • Septembre 2019 : présentation des dossiers retenus à la commission solidarité et coopération internationale du Syctom, qui formulera des propositions.
  • Octobre 2019 : décision d'attribution des subventions par le Bureau du Syctom.

Contact

Pour toute question, vous pouvez contacter :

Eva AH-KOW
Directrice des relations avec les élus et de la coopération internationale.

 

Analyse des Objectifs 
du Pacte Mondial pour des Migrations sûres, ordonnées et régulières' : un livre du PNPM

En collaboration avec l'Université de Londres et la Clinique Juridique Hijra, la PNPM Plateforme Nationale Protection Migrants (PNPM)-Rabat-Maroc a publié entre octobre 2018 et janvier 2019, des articles d’analyse sur le Pacte Mondial Migration. Ces articles sont disponible sur le Blog-PNPM et sont aujourd'hui publiés dans le livre intitulé (ce livre est en pièce jointe, également disponible sur le site de la PNPM):

                    'Analyse des Objectifs du Pacte Mondial pour des Migrations sûres, ordonnées et régulières'

A travers cette publication, la PNPM et ses partenaires souhaite rendre le Pacte Mondial accessible aux organisations marocaines qui mènent du plaidoyer sur la base du Pacte Mondial, aux institutions étatiques et onusiennes en charge de l'implémentation du Pacte au Maroc ainsi qu'aux universitaires qui travaillent sur la thématique de la migration. 

 

 

FORIM recrute : Chargé.e de la communication du programme PRA/OSIM

Dans le cadre du développement de son programme PRA/OSIM (nouveau triennal 2019-2021), le FORIM recherche un(e) chargé(e) de mission confirmé(e)  avec une Formation supérieure en communication, événementiel et une expérience professionnelle d’au moins deux ans dans la communication digitale, le journalisme ou au sein d'un service communication d’une ONG.

 

tous les détails sont disponible sur la fiche d eposte en pièce jointe.

 

 

À Télécharger: 

FORIM recrute : Chargé.e du suivi de la mise en œuvre des projets PRA/OSIM

Dans le cadre du développement de son programme PRA/OSIM (nouveau triennal 2019-2021), le FORIM recherche un.e chargé.e du suivi de la mise en œuvre des projets PRA/OSIM.

 

Statut : CDD  de 12 mois (renouvelable) ou CDI selon profil Début du contrat : Dès que possible Salaire brut mensuel : A partir de 2050 € selon profil et grille salariale 
 
Documents à envoyer : CV + LM – Sous la référence OECM/2019/02 Contact : Nicolas LAURENT, Directeur  Email : recrutement@forim.net 
 
 

Toutes les infos sont dans la fiche de poste en pièce jointe.

Soirée de projection-rencontre autour du documentaire : FAMA, UNE HEROINE SANS GLOIRE, 14 mars

La Maison Pour tous en partenariat avec l'ASSOCIATION des Marocains en France vous propose une soirée projection-rencontre autour du documentaire : FAMA,une héroïne sans gloire jeudi 14 mars 19h à la salle Jean Vilar 23 rue du Béarn CHEVILLY-LARUE. Entrée libre

Formation à la création d'entreprise au Mali - 22 Mars 2019

Le SIAD et l'ADCYF vous proposent un cycle de formation à la création d'entreprise au Mali  5ème séance sur le thème : « Financer son projet d’entreprise au Mali » Le vendredi 22 Mars à 18h à Montreuil.

Pour cette Cinquième séance, vous découvrirez les différentes formes de financement qui s'offrent à vous au Mali.

L'inscription est gratuite, il vous suffit de contacter : 

Pier Paolo HIRSCHY au 09 53 19 16 03 ou par mail creafrique@siad.asso.fr Ou Malaly CAMARA au 07 53 57 10 86 ou par mail lesfrerescamara@yahoo.fr

 

Pages